Christian Paul : "Le gouvernement doit revoir sa copie"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député de la Nièvre est l'un des porte-paroles des frondeurs du Parti socialiste.

L'INFO.Manuel Valls n'a "pas voulu prendre de risque". Parce qu'il ne connaissait pas le nombre exact de députés socialistes qui ne voteraient pas la loi Macron, le Premier ministre a engagé la responsabilité du gouvernement, mardi soir. Et mercredi, les frondeurs du PS sont accusés d'avoir affaibli le gouvernement. Christian Paul, l'un de leur porte-parole, a répondu à ces critiques sur Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Loi Macron : et maintenant, que se passe-t-il ?

"On ne peut pas gouverner durablement sans une majorité soudée". "Manuel Valls aurait tout intérêt à écouter ce que lui dit sa majorité. Même sous la Ve République, on ne peut pas gouverner durablement sans une majorité soudée. Je mets en garde contre cette tentation d'un exercice trop solitaire du pouvoir, avec un déficit d'écoute", a affirmé Christian Paul. Estime-t-il que le Premier ministre s'est trompé ? "Oui, et Emmanuel Macron aussi. Le gouvernement doit revoir sa copie. Cette loi n'est bonne ni pour les salariés – l'extension du travail du dimanche se fait sans garantie – ni pour l'économie car certes il y aura des emplois créés, mais beaucoup seront détruits dans le commerce de proximité."

>> LIRE AUSSI - Loi Macron : pourquoi la motion de censure de l'UMP ne passera pas

"Il faut que le gouvernement se ressaisisse". Interrogé sur les conséquences politiques de cette décision du gouvernement, Christian Paul a estimé qu'il n'y "a pas de défaite ou de victoire. Il faut que le gouvernement se ressaisisse. Donc j'en appelle au dialogue. Notre objectif n'est pas de faire exploser le gouvernement. Bien sûr que l'on reste socialiste et qu'on ne votera pas la motion de censure de l'UMP".

>> LIRE AUSSI - Loi Macron : et maintenant, ça se passe comment ?

"Ce type de démonstration d'autorité affaiblit le gouvernement".L'utilisation de l'article 49-3 est-il un aveu de faiblesse du gouvernement, selon lui ? "Manuel Valls pouvait procéder autrement… Ce type de démonstration d'autorité affaiblit le gouvernement, en particulier à un moment où il faudrait se concentrer sur les vrais enjeux.