Hollande-Gayet : le jour où Trierweiler a appris la liaison

  • A
  • A
Hollande-Gayet : le jour où Trierweiler a appris la liaison
@ Reuters
Partagez sur :

VERBATIM - Dans son livre à paraître jeudi, l’ex-première dame livre des détails très intimes de sa relation avec François Hollande.

"Merci pour ce moment", c'est donc le titre du livre que publiera jeudi Valérie Trierweiler. Quelque 320 pages écrites dans le plus grand secret, l'ouvrage ayant même été imprimé en Allemagne pour éviter les fuites. L'ex première dame raconte son couple avec François Hollande, de la rencontre à la rupture, sans oublier les semaines qui ont suivi. Europe 1 a pu lire les bonnes feuilles à paraître demain. Et autant dire tout de suite que Valérie Trierweiler n'hésite pas à aller dans l'intime...

>> A LIRE AUSSI - Le livre de Trierweiler est "dévastateur" pour Hollande

Le jour où elle a su

Quand la France entière découvre les photos de Closer révélant la liaison de François Hollande avec Julie Gayet, Valérie Trierweiler ne le supporte pas. La scène qu’elle décrit alors est très violente : "l'information Julie Gayet est le premier titre des matinales. Je craque,  je ne peux pas entendre ça. Je me précipite dans la salle de bains. Je saisis le petit sac en plastique qui contient des somnifères. François m'a suivi, il tente de m'arracher le sac. Je cours dans la chambre. Il attrape le sac, qui se déchire. Des pilules s'éparpillent sur le sol. Je parviens à en récupérer, j'avale ce que je peux. Je veux dormir, je ne veux pas vivre les heures qui vont arriver. Je veux fuir. Je perds connaissance..."

La relation Hollande-Gayet

Valérie Treiweiler raconte également les heures qui suivent et sa tentative de recoller les morceaux. Puis sa stupeur lorsqu'elle comprend que François Hollande continue de lui cacher toute la vérité. "Au début, sa liaison avec Julie Gayet daterait de plus d'un mois. Et puis nous passons à 3 mois, puis 6, puis 9. Et enfin un an..."

Comment Hollande a cherché à la reconquérir

Si la séparation a été brutale, François Hollande ne veut pas pour autant couper le contact avec son ancienne compagne. Bien au contraire, raconte-t-elle. L’ex première dame parle ainsi des dizaines de SMS enflammés qu'elle reçoit de son ex-compagnon, et ce même plusieurs mois après leur séparation."Il me dit qu'il a besoin de moi. Chaque soir, il me demande de diner avec lui, qu'il veut me retrouver quel que soit le prix". Puis elle ajoute : "il me dit qu'il me regagnera comme si j'étais une élection".

>> LIRE AUSSI - Trierweiler a coûté 481.000 euros à l'Etat en 2013