Borne va légiférer sur les trottinettes électriques : "Elles ne doivent pas être sur les trottoirs, mais sur la chaussée"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La ministre des Transports, interrogée vendredi dans la matinale de Nikos Aliagas sur Europe 1, compte inclure dans son projet de loi d'orientation des mobilités une mesure pour réglementer la circulation des trottinettes électriques.

INTERVIEW

Elles sont de plus en plus nombreuses sur les trottoirs des grandes villes. Les trottinettes électriques s'imposent comme le nouveau moyen de transport à la mode. Mais alors que certains modèles peuvent dépasser les 40km/h, rien dans la législation n'en réglemente encore la circulation. Au grand dam des piétons, qu'un pas de côté sauve parfois, in extremis, de la collision. Christophe Najdovski, l'adjoint en charge des transports à Paris, demande à l'Etat d'intervenir. 

"Je ne vais pas présenter un plan trottinette", lui répond vendredi Elisabeth Borne, la ministre des Transports, au micro d'Audrey Crespo-Mara sur Europe 1. Mais "il faut effectivement que l'on puisse continuer à se déplacer en sécurité sur les trottoirs."

"On adaptera le code de la route". "Dans la loi que je présenterai fin octobre (sur l'orientation des mobilités, ndlr), on adaptera aussi le code de la route pour dire que ces engins électriques, qui peuvent rouler très vite, ne doivent pas être sur les trottoirs, mais sur la chaussée ou les pistes cyclables", annonce la ministre. "Les maires pourront adapter en fonction des situations locales", précise-t-elle.


>> De 7h à 9h, c’est deux heures d’info avec Nikos Aliagas sur Europe 1. Retrouvez le replay ici

Se déplacer "sereinement" sur les trottoirs. Mais alors que Christophe Najdovski réclame notamment la mise en place d'un permis spécial sur les trottinettes, Elisabeth Borne balaye cette idée. "Je ne pense pas que l'on va aller dans ce sens-là. Mais, en revanche, on va clarifier le fait que les trottoirs c'est d'abord pour les piétons, y compris les personnes fragiles qui doivent pouvoir les utiliser sereinement. Donc les trottinettes ce sera sur les pistes cyclables ou la chaussée !", conclut-elle.

>> LIRE NOTRE REPORTAGEDans la jungle des trottinettes à Paris