Béziers : Ménard interdit d'étendre du linge aux balcons

  • A
  • A
Béziers : Ménard interdit d'étendre du linge aux balcons
Partagez sur :

Le maire frontiste veut préserver "l’attractivité" de sa ville, et fera payer les contrevenants.

L’INFO.Après avoir mis en place un couvre-feu entre 23 heures et 6 heures pour les mineurs de moins de 13 ans dans l'hyper-centre, Robert Ménard, maire FN de Béziers, a pris une nouvelle décision : interdire d'étendre le linge aux balcons et fenêtres des immeubles visibles des voies publiques, sauf entre 22h et 6 heures.

"Un impact important sur l'attractivité" de la ville.  "Par arrêté municipal du 19 mai 2014, il a été décidé d'interdire d'étendre du linge aux balcons, fenêtres et façades des immeubles visibles des voies publiques. Les immeubles participent pleinement à la perception et à la qualité environnementale du domaine public, les façades ont un impact important sur l'attractivité économique et touristique de la ville et notamment en matière d'ordre esthétique", indique le texte de la mairie.

Quant aux éventuelles sanctions, la mairie prévient que les personnes qui seront prises "en infraction avec les dispositions de l'arrêté seront passibles d'une amende", dont le montant n'a pas été communiqué. Pour mémoire, la mairie s'est également attaquée aux incivilités en instaurant une verbalisation de 35 euros à compter du 1er mai pour les déjections canines.

sujet

DIVORCE - Entre Robert Ménard et le FN, rien ne va plus

PORTRAIT - Robert Ménard, de RSF au RBM