"Qui Sarkozy aime-t-il, à part lui ?", se moque Xavier Bertrand

  • A
  • A
212 partages

TACLE - Le candidat à la primaire de l'UMP Xavier Bertrand a très sévèrement critiqué Nicolas Sarkozy sur Europe 1. 

Après les petites phrases assassines de Nicolas Sarkozy, recensées dans un livre paru cette semaine, Xavier Bertrand réplique, vendredi matin sur Europe 1. Les propos tenus dans cet ouvrage ("Ça reste entre nous, hein ?") traduisent une nouvelle fois "la différence supplémentaire entre lui et moi : le respect", explique le candidat à la primaire de l'UMP pour 2017.

>> LIRE AUSSI - Pour Sarkozy, "tous des cons" à l'UMP

"Moi j'ai du respect pour l'ancien chef de l'Etat. Mais je pense aussi qu'en politique, si on veut inspirer confiance, il faut de l'exemplarité. Comment voulez-vous qu'il y ait du respect entre les Français quand il n'y a pas de respect entre les responsables politiques d'une même famille ?", s'interroge Xavier Bertrand. Et d'en rajouter une couche : "à force de critiquer tout le monde, il y a une question qui se pose : qui aime-t-il, à part lui ?" 

Bertrand sur Sarkozy : "Il est capable d'être cruel" 





ça reste entre nous
Dans "Ça reste entre nous, hein ?", Nicolas Sarkozy a la dent dure pour ses collègues à l'UMP. Si l'ancien chef de l'Etat est très critique à l'égard de François Fillon, Alain Juppé ou Bruno Le Maire, Xavier Bertrand est celui qu'il écorche le plus. "Ce bon à rien, ce petit assureur", lance le candidat à la présidence de l'UMP pour décrire son ancien ministre. "C'est un médiocre, ce n'est pas la reconnaissance qui l'étouffe". 

Bertrand ne veut pas (encore) se prononcer

A un peu moins de trois semaines de l'élection à la présidence de l'UMP, l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy. "Pour me déterminer, j'attends de savoir qui a réellement quelque chose à dire pour transformer en profondeur l'UMP", explique Xavier Bertrand, vendredi matin sur Europe 1. "Pour l'instant, je ne suis emballé par aucun projet. Je reste encore sur ma faim".