Bartolone reproche à Hollande d'avoir été "trop normal"

  • A
  • A
Bartolone reproche à Hollande d'avoir été "trop normal"
"Je n'oublie jamais, c'est mon plus grand défaut", a confié Claude Bartolone, interrogé sur sa relation avec le chef de l'Etat.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Le président de l'Assemblée a reconnu par ailleurs être "très rancunier".

Le président socialiste de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a fustigé jeudi le quinquennat de François Hollande, lui reprochant d'avoir été "trop normal dans une situation extraordinaire".

Le quinquennat critiqué. "Je pense que le président Hollande a été trop normal dans une situation extraordinaire", a dénoncé Claude Bartolone sur CNews, en référence à la présidence "normale" voulue par le chef de l'État. "Malgré les difficultés, malgré le dernier chiffre vraiment terrible du chômage, je ne pense pas que les Français ont condamné ce quinquennat sur les résultats ni sur les réformes que nous avons imposées, mais sur sa tonalité générale", a ajouté le président de l'Assemblée.

Bartolone "très rancunier". Le député a reconnu par ailleurs être "très rancunier". "Je n'oublie jamais, c'est mon plus grand défaut", a confié Claude Bartolone, interrogé sur sa relation avec le chef de l'Etat. Pour ce qui est d'une éventuelle "réconciliation", il a déclaré que "ça relève de l'intime."

Dans le livre Un président ne devrait pas dire ça..., François Hollande avait estimé que Claude Bartolone n'avait "pas l'envergure" pour être Premier ministre et qu'il n'avait "pas un charisme considérable".