Attentats à Paris : l'association des musulmans de Rosny dénonce des actes "criminels"

  • A
  • A
119 partages

Sur Europe 1, le président de l'Association des Musulmans de Rosny (93) a dit craindre la recrudescence de l'islamophobie dans le pays, au lendemain des attentats.

Les mots lui manquent pour qualifier les attentats multiples qui ont touché Paris vendredi soir. Interrogé par Europe 1, le président de l'Association des Musulmans de Rosny (Seine-Saint-Denis) a vivement critiqué l'action de ceux qui affirment agir au nom de l'islam. 

"On est très très touchés par cette affaire là", a fait savoir Salim Amara. Au micro d'Europe, il explique que sa communauté est "doublement touchée" par le drame du 13 novembre. "Des gens, malheureusement, ont fait cela au nom de l'Islam", explique Salim Amara, alors que Daech a revendiqué les attentats au nom d'Allah et de la guerre sainte. "Ce sont des criminels ! Pour les qualifier, même le mot barbare, c'est gentil pour ces gens-là !", a vivement protesté l'associatif. 

Crainte des amalgames. Interrogé par Jeanne Daudet, Salim Amara a dit craindre une vague d'islamophobie dans le pays. "On souffre des amalgames. On n'avait pas besoin encore de ça ! L'islam n'est pas cela, et tout le monde le sait", a espéré Salim Amara, condamnant sans ambiguïté l'action terroriste. "L'islam et les musulmans sont innocents de ce qui se passe. L'islamophobie augmente en France et nous craignons le pire. Nous sommes attristés".