Attentats à Bruxelles : "c'est toute l'Europe qui est frappée", déclare Hollande

  • A
  • A
Attentats à Bruxelles : "c'est toute l'Europe qui est frappée", déclare Hollande
Image d'illustration.@ ERNESTO BENAVIDES / AFP
Partagez sur :

Le Président de la République a aussi appelé mardi l'Europe à prendre "les dispositions indispensables face à la gravité de la menace".

François Hollande a estimé mardi qu'"à travers les attentats de Bruxelles, c'est toute l'Europe qui est frappée", selon un communiqué de l'Elysée.

"Gravité de la menace". L'Europe doit prendre "les dispositions indispensables face à la gravité de la menace", a ajouté le président de la République soulignant que "la France qui a été elle-même attaquée en janvier et novembre dernier y prend toute sa part. Elle poursuivra de manière implacable la lutte contre le terrorisme, aussi bien sur le plan international qu'intérieur".

Pour Valls, "une guerre". Après une réunion d'urgence à l'Elysée avec le président de la République et le ministre de la Défense, Bernard Cazeneuve a également appelé l'Europe à "renforcer encore la coordination et la lutte" contre le terrorisme. "Nous sommes en guerre" et "face à cette guerre, il faut une mobilisation de tous les instants", a renchéri le Premier ministre Manuel Valls, à l'issue de la réunion.

Confirmation du parquet. Mardi matin, trois explosions ont visé l'aéroport et le métro de Bruxelles. Le parquet belge a confirmé qu'elles découlaient toutes d'attentats terroristes.