Assemblée : les Insoumis "prêts" à accueillir Régis Juanico, qui restera avec les socialistes

  • A
  • A
Assemblée : les Insoumis "prêts" à accueillir Régis Juanico, qui restera avec les socialistes
Régis Juanico a quitté le PS pour rejoindre Benoît Hamon.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Jean-Luc Mélenchon propose d'accueillir dans son groupe le député, qui a quitté le PS le 24 juin pour rejoindre Générations. "Faisons un pacte de non-agression et respect mutuel", demande-t-il au parti de Benoît Hamon. 

Le chef de file des députés Insoumis Jean-Luc Mélenchon a invité samedi Benoît Hamon et son parti à avoir un "dialogue ambitieux" avec lui, affirmant que son groupe était "prêt à accueillir" le député Régis Juanico, qui a annoncé son départ du PS pour Générations le 24 juin.

"Ayons un dialogue ambitieux". "Je fais une offre à Benoît Hamon et son parti : renoncez aux agressions inutiles et parlons tranquillement. Faisons un pacte de non-agression et respect mutuel", a-t-il tweeté, alors que Générations tient ce week-end sa convention nationale, un an après sa création par l'ancien candidat à la présidentielle.



"Ayons un dialogue ambitieux pour établir bilan et perspectives. Le groupe FI à l'Assemblée est prêt à accueillir le député Juanico", a-t-il ajouté.

Juanico décline poliment l'invitation. Régis Juanico a toutefois d'ores et déjà décidé de continuer à siéger au sein du groupe Nouvelle Gauche (ex-PS), qui a accepté à l'unanimité qu'il y reste. "Mais le fait de ne pas être dans le même groupe n'empêche pas le respect mutuel et le dialogue ambitieux", a précisé l'intéressé.

Interrogé sur cette offre, le coordinateur de Générations Guillaume Balas a estimé qu'elle prouvait que Jean-Luc Mélenchon est "quelqu'un d'intelligent, qui sait qu'il y a des mouvements intéressants, dont il faut tenir compte". "Il ne s'agit pas de s'envoyer des noms d'oiseaux, mais d'indiquer quelles sont les convergences et d'assumer les divergences", notamment sur la question européenne, a-t-il souligné.