Anne Sinclair : la campagne présidentielle se joue "dans une tourmente générale"

  • A
  • A
Anne Sinclair : la campagne présidentielle se joue "dans une tourmente générale"
Anne Sinclair publie "Chroniques d'une France blessée"
Partagez sur :

Invitée d'Europe 1, Anne Sinclair a livré son analyse de l'actualité politique et internationale. La journaliste publie aussi un livre : Chronique d'une France blessée. 

Depuis la crise grecque, en passant par les attentats de Paris, Anne Sinclair rassemble dans un livre deux ans de réflexions sur le monde. Dans Chronique d'une France blessée (Grasset), la journaliste politique n'épargne aucun sujet, à commencer par celui de la campagne présidentielle. Invitée d'Europe 1, elle évoque les bonnes feuilles de son ouvrage.

Une situation inédite "depuis des lustres". Entre le renoncement de François Hollande, les résultats des primaires de gauche et de droite et l'affaire Fillon Anne Sinclair qualifie la situation de "tourmente générale". "On a toujours envie de dire que ce qu'on vit est plus incroyable que ce qu'on n'a jamais vécu. On a eu des grosses surprises déjà : Balladur qui devait être élu, Jean-Marie Le Pen ne devait jamais arriver au second tour, mais à ce point c'est surprenant", retrace la journaliste.

"Avec deux présidents de la République empêchés, deux Premiers ministres écartés, avec une tourmente générale et un cirque incroyable depuis huit jours", commente-t-elle. Elle poursuit : "J'ai l'impression qu'on n'a jamais vu ça depuis des lustres".

Une entrée "dans un monde nouveau". N'oubliant pas les thèmes internationaux, Anne Sinclair a "pressenti au moment de la crise grecque qu'on était en train de rentrer dans un monde nouveau". Elle évoque "la montée des populismes, un quinquennat qui s'effondrait presque de l'intérieur". Selon elle, "on sentait bien qu'il y avait quelque chose qui se passait". Sur sa façon d'écrire, elle confie : "J'ai écrit au jour le jour, en me trompant tout le temps, comme tout le monde".