L'abrogation du mariage pour tous "n'est pas prioritaire" pour Philippot

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La Manif pour tous a réclamé des excuses après des propos de Florian Philippot qui avait ironisé sur l'importance de l'abrogation du mariage gay.

La Manif pour tous est vent debout. Sa présidente Ludovine de La Rochère a réclamé mercredi des "excuses" de Marine Le Pen après des propos de Florian Philippot rapportés dans le quotidien Le Monde. Le bras droit de la président du FN avait ironisé sur l'importance de l'abrogation du mariage homosexuel. "La question de la culture du bonsaï compte aussi beaucoup, ce n'est pas pour autant que l'on va lancer un collectif sur le sujet", avait dit Florian Philippot. 

"On a tout dit sur ce sujet non ?" Pour Florian Philippot, pas question que Marine Le Pen s'excuse pour ses propos. "Marine Le Pen n'a d'excuses à rendre qu'à ses électeurs et aux Français et certainement pas à des gens qui feraient bien de dégonfler la tête", a-t-il estimé vendredi sur Europe 1. Le vice-président du FN estime que le sujet du mariage homosexuel est clos. "Ludovine de La Rochère se bat pour ce qu'elle veut, je le respecte parfaitement. Mais on a tout dit sur ce sujet non ?", s'est-il étonné. 

"Pour un pacs amélioré". La présidente de la Manif pour tous avait évoqué mercredi une "immense déception, puisque la position du FN, qu'on peut saluer, a toujours été celle de l'abrogation". "Moi, je suis dans la ligne du FN, nous remplacerons ce mariage par un pacs amélioré", a insisté Florian Philippot. "Ça n'a jamais changé. Pour le reste, je me permets de dire que ce sujet n'est pas prioritaire."