2017 : Jean-Luc Mélenchon "disponible", Pierre Laurent agacé

  • A
  • A
Partagez sur :

L'INFO POLITIQUE - Le leader du PCF est persuadé d’être le seul capable de rassembler à la gauche de la majorité.

Jean-Luc Mélenchon le dit dans le JDD : il est "disponible" pour la course à la présidentielle de 2017. "De bon cœur, j'irai au poste de combat que l'on m'assignera. Je ne suis pas un simple protestataire. Si nous devions gouverner, je saurais le faire", assure le leader du Parti de gauche. De là en faire le candidat à la présidentielle du Front de gauche, il y a un pas que Pierre Laurent, le patron du Parti communiste français (PCF), ne veut pas franchir.

>> LIRE AUSSI - Le PCF troque le rouge contre le bleu-blanc-rouge

A l’Elysée, on assiste en effet au réveil de Pierre Laurent, avec curiosité. "Il sera candidat" confie à Europe1 un conseiller du président qui surveille les soubresauts de la gauche avec attention.

Pierre Laurent, l'ambitieux ? Le secrétaire national du PCF n’est pas du genre à hausser le ton. Mais en coulisse, il s’agace lui aussi de "la précipitation de certains". Difficile de ne pas voir le lien avec Jean-Luc Mélenchon. Car Pierre Laurent est persuadé d’être le seul encore capable de parler avec les frondeurs qu’il espère décrocher. Le seul qui peut fédérer les écologistes, et les autres forces de la gauche.

>> LIRE AUSSI - La victoire de Syriza est "une très bonne nouvelle"

D’ailleurs, Pierre Laurent savoure de voir que le tonitruant Mélenchon a baissé d’un ton et a rallié sa position plus mesurée dans les propos vis à vis des socialistes. Ce qui ressort, c'est que le secrétaire national du PCF a de l’ambition et qu’il ne courbera pas l’échine devant son camarade Jean-Luc.