Vincent Lindon raconte son amitié avec Mylène Farmer : "C’est doux, c’est très agréable"

  • A
  • A
Partagez sur :

Dans la Social Room d’Europe 1, Vincent Lindon a évoqué son amitié avec la chanteuse Mylène Farmer.

Cette semaine, Mylène Farmer, réputée rare en interview, se livre dans Gala. Au magazine, elle dévoile les contours de son prochain film Incident in a Ghost Land, attendu pour 2018, elle qui n’est pas apparue sur grand écran depuis plus de vingt ans.

"Je suis amie avec Vincent Lindon, qui m’impressionne infiniment, son aide fut précieuse, il m’a conseillé son coach", explique la chanteuse. Invité d’Europe 1 jeudi pour son film Rodin, Vincent Lindon est revenu dans la Social Room sur cette amitié dont on ignorait tout.

"Être ami avec Mylène : c’est doux, c’est très agréable, je l’aime énormément"

"Je ne lui ai pas prêté MON coach, je n’ai pas de coach, j’ai eu une fois quelqu'un qui m’a aidé", explique l’acteur. "Mylène paniquait comme une folle à l’idée d’aller tourner ce film en anglais et je lui ai conseillé quelqu'un", un répétiteur professionnel "extra" qui l’a "beaucoup rassurée", détaille Vincent Lindon.

Sur son amitié avec l’interprète de Désenchantée, Vincent Lindon poursuit : "Etre ami avec Mylène, c’est très doux, très agréable. Je l’aime énormément, on s’est connus tout jeunes au cours Florent, on ne s’est pas vus pendant des années, on s’est revus. On n’a pas besoin de se parler tous les jours, on a des crises : on peut se voir quatre fois dans le mois puis plus rien pendant deux mois !"

"Elle est très intelligente, très au fait des choses, elle n’est pas du tout ce que les gens peuvent imaginer car c’est une star énorme. Elle est très ancrée dans la vie, elle suit les choses, elle sait ce qui se passe, elle est au fait, et j’aime ça. Mais elle n’a pas besoin de le crier sur les toits", complète Vincent Lindon.

Interrogé sur une discrétion qu’ils partageraient comme trait de caractère, Vincent Lindon conclut : "Elle, encore plus que moi ! Il y a un côté protecteur, se barricader, car elle aime moins le monde que moi. Moi j’ai besoin de prendre mon scooter, aller en terrasse. Mais on se retrouve là-dedans : on a quelque chose à se dire dans ce domaine". Un coin du voile aura en tout cas été levé sur cette belle - et très discrète - amitié.