Le FBI évalue une possible enquête sur Brad Pitt

  • A
  • A
Le FBI évalue une possible enquête sur Brad Pitt
Brad Pitt abuserait d'alcool et de cannabis. @ JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :

L'acteur est soupçonné d'avoir agressé verbalement et physiquement l'un de ses enfants, cause du divorce demandé par sa femme Angelina Jolie.

La police fédérale américaine (FBI) a indiqué jeudi étudier la possibilité d'ouvrir une enquête sur Brad Pitt, accusé de comportement agressif envers leurs enfants par sa femme Angelina Jolie, qui a demandé le divorce. Interrogée sur des informations de presse selon lesquelles la star hollywoodienne aurait été agressif envers ses enfants lors d'un trajet en jet privé, une porte-parole de la police a répondu que "le FBI rassemble les faits et évaluera si un enquête doit être menée au niveau fédéral".

Enquête fédérale. D'après cette porte-parole, les faits ayant eu lieu dans un jet, ils dépendent d'une unité spéciale de la police fédérale et non pas de celle de Los Angeles (LAPD), où se trouve le domicile de Brad Pitt et Angelina Jolie. Plus tôt jeudi le LAPD avait nié mener une enquête sur l'affaire, tandis que les services sociaux municipaux s'étaient contentés de dire qu'ils n'étaient pas à l'origine de fuites dans la presse. "Contrairement à ce qui a été publié dans plusieurs médias, ce bureau n'a dit à personne et n'a pas confirmé que nous participons à une enquête avec un client spécifique", a dit le porte-parole des services des enfants et de la famille du comté de Los Angeles.

"Agression verbale et physique". Angelina Jolie a créé la surprise en déposant lundi une demande de divorce au tribunal. Elle veut la garde des six enfants qu'elle élevait jusqu'alors avec Brad Pitt, ne souhaitant voir accorder à ce dernier que des droits de visite. D'après le magazine d'informations sur les célébrités TMZ, elle se plaint d'abus d'alcool et de cannabis et d'accès de colère de l'acteur de 52 ans et s’inquiéterait pour leurs enfants. TMZ et People affirmaient jeudi que Brad Pitt aurait été vu la semaine dernière "en train d'agresser verbalement et physiquement" un des six enfants du couple dans un jet privé, et c'est une des raisons qui aurait poussé Angelina Jolie à demander le divorce après douze ans de vie commune.

Depuis la révélation de leur séparation mardi, Brad Pitt, oscarisé en tant que producteur pour Twelve Years a Slave, s'est déclaré "très attristé" dans un communiqué transmis à certains médias. "Ce qui compte maintenant est le bien-être de nos enfants", ajoutait-il. D'après TMZ, il est "furieux", estimant que les allégations sur sa consommation de substances font de toute la famille une proie pour les paparazzis.