VIDÉO - La nouvelle pub de Gifi avec Loana jugée sexiste, grossophobe et dégradante

  • A
  • A
VIDÉO - La nouvelle pub de Gifi avec Loana jugée sexiste, grossophobe et dégradante
Pour vendre un jacuzzi, l'enseigne de mobiliers et de décoration a mis en en scène l'ex-lofteuse Loana et Benjamin Castaldi.@ Capture d'écran
Partagez sur :

Mis en ligne mercredi dernier, le spot publicitaire qui met en scène l'ancienne candidate de "Loft Story" Loana et Benjamin Castaldi a été jugé sexiste et grossophobe par les internautes.

VIDEO

Avec sa nouvelle publicité, Gifi n'a pas eu une idée de génie. Pour vendre un jacuzzi, l'enseigne de mobiliers et de décoration a mise en scène l'ex-lofteuse Loana et Benjamin Castaldi. Un spot publicitaire qui a suscité un véritable tollé parmi les internautes, rapportent L'Express et franceinfo, l'accusant d'être sexiste et grossophobe.

Mise en ligne le 21 juin sur la page Facebook de Gifi, la publicité s'inspire de la désormais célèbre scène de sexe dans une piscine entre la gagnante de la première saison de Loft Story et Jean-Édouard. L'ex présentateur du programme, Benjamin Castaldi, incarne le réalisateur de la publicité. "On m'a demandé à moi de réaliser une pub pour un jacuzzi", lance-t-il. "Spielberg, Scorsese: on tape au milieu, on a Castaldi"."Donc là, je réunis mon équipe marketing, on réfléchit. Jacuzzi, eau, eau, villa, villa, bim, idée de génie: Loana", poursuit Castaldi.

"Chérie, on va chez Gifi !". "Je comprends que tu aies pensé à moi, on n'a pas changé", lui répond Loana. S'avançant vers le jacuzzi, l'ex-lofteuse plonge un pied dans l'eau et se transforme en une jeune femme blonde, "plus jeune et plus mince" commente L'Express. Regard interloqué de Benjamin Castaldi qui se pâme devant la créature péroxydée, vêtue d'un maillot de bain. Il laisse finalement Loana en criant : "Chérie, on va chez Gifi !". 

#Malaise. Seulement voilà : ce qui se voulait humoristique ne semble pas avoir fait rire grand monde. Sur les réseaux sociaux, les commentaires des internautes sont acerbes. Certains dénoncent une image de la femme dégradante, accusant la publicité de sexisme et de grossophobie. 



L'ancienne candidate de télé-réalité apparaît plutôt satisfaite du résultat ainsi qu'elle l'a partagé sur les réseaux sociaux : 



La publicité semble d'autant plus gênante que comme le rappelle L'Express, Loana a fait plusieurs tentatives de suicide et été de nombreuses fois la cible de moqueries sur sa prise de poids. Contacté par l'hebdomadaire, Gifi n'a pas répondu à ses sollicitations.