Twitter lâche du lest sur ses 140 caractères

  • A
  • A
Twitter lâche du lest sur ses 140 caractères
L'oiseau, logo de Twitter
Partagez sur :

Le réseau social américain Twitter a annoncé mardi l'introduction de davantage de flexibilité dans la limite des 140 caractères fixée pour les publications sur sa plateforme.

L'oiseau bleu déploie ses ailes. Twitter a décidé d'évoluer en ouvrant la possibilité d'ajouter sur sa plateforme, "dans les prochains mois", des photos et autres documents, une fois le seuil des 140 caractères atteint.

Élargir son public. La plateforme, qui cherche à élargir son public, cessera de comptabiliser dans les 140 caractères les photos, vidéos, noms dans les réponses et sondages, a expliqué Todd Sherman, responsable produit. "Durant la dernière décennie, le tweet a évolué d'un simple message en 140 caractères vers une riche toile pour la créativité, comprenant photos, vidéos, mots-dièse, Vines et autres", a-t-il rappelé.

Simplification des tweets. "Vous pouvez donc déjà en faire beaucoup dans un tweet, mais nous souhaitons vous donner la possibilité de faire encore davantage. Dans les prochains mois, nous allons procéder à des modifications pour simplifier les tweets, notamment ce qui est inclus dans les 140 caractères", ajoute Todd Sherman.

L'éventualité, évoquée il y a quelques mois, de carrément supprimer, la limite de caractères avait provoqué une levée de boucliers des utilisateurs les plus fidèles du réseau. Twitter cherche actuellement à simplifier sa plateforme afin d'attirer un public plus large, le nombre de ses utilisateurs plafonnant depuis plusieurs trimestres un peu au-dessus de 300 millions de "tweetos".

La possibilité de se retwitter. Todd Sherman a annoncé quelques autres modifications mardi, l'une d'elle permettant à un utilisateur de se retweeter ou de se "citer" lui-même, "lorsqu'il veut partager une nouvelle réflexion ou estime qu'une (publication) est passée inaperçue". Une autre permettra aux réponses d'être vues par toutes les personnes qui suivent l'utilisateur. Ce dernier n'aura donc plus à ajouter un caractère avant le nom d'un autre utilisateur pour faire en sorte que le message soit visible de tous.