"Tous ensemble" : la nouvelle formule de la dernière chance

  • A
  • A
"Tous ensemble" : la nouvelle formule de la dernière chance
@ TF1
Partagez sur :

INFO E1 -  Usée par les années et par la polémique, l'émission de TF1 est dans une mauvaise passe. Une nouvelle formule sera mise à l'antenne dès samedi a indiqué Julien Courbet sur Europe1. 

Un nouvel horaire pas forcément avantageux, des polémiques en cascade, un animateur trop exposé : depuis la rentrée, Tous ensemble est dans de sales draps. L'émission, où une armée de bénévoles vient rénover la maison d'une famille en détresse, est la cible de multiples critiques, avec des candidats qui se plaignent de malfaçons et de chantiers à l'ambiance détestable

Courbet dégaine la V2. "L'émission n'est pas finie, on va faire une V2", annonce sur Europe 1 Julien Courbet, producteur de Tous ensemble. Cette nouvelle formule sera mise à l'antenne dès samedi. Si Julien Courbet déplore un changement d'horaire "tragique", avec un passage à 17 heures au lieu de 18 heures en novembre dernier, il ne cache pas aussi l'épuisement du programme après six ans d'antenne. "On ne va pas se cacher derrière notre petit doigt, il y a aussi une usure", concède Julien Courbet.



À quoi va ressembler la nouvelle formule ? Essentiellement à une mise en retrait de Marc-Emmanuel, à qui la production adjoint une célébrité différente chaque semaine. Première star appelée à la rescousse : Gérard Vivès, bien connu des téléspectateurs de TF1 avec Les filles d'à côté, Le juste prix et Danse avec les stars. "La star va être très très présente, on a chapitré, on a cassé le conducteur", indique Julien Courbet.  



Reculer pour mieux sauter ? Avec des audiences qui ont fondu comme neige au soleil — 1,3 million de téléspectateurs samedi dernier, loin des records à 2,3 millions l'année dernière — Tous ensemble est sur la sellette. "Si là, ça ne redémarre pas, on pourra se poser des questions", a reconnu Julien Courbet, refusant toutefois de jeter la pierre à Marc-Emmanuel. "Il a été surexposé, c'est de notre faute", a conclu son producteur, indiquant au passage que, si d'aventure TF1 ne voulait plus de Tous ensemble, le programme pourrait encore couler de jours heureux sur la TNT… 

À LIRE AUSSI :

Tous ensemble sur TF1 : Marc-Emmanuel "n'arrête pas"

Nouveau rebondissement dans l'affaire Tous ensemble