Thomas Thouroude : "Michel Drucker m'a conseillé de ne pas écouter les critiques"

  • A
  • A
Partagez sur :

Animateur d'Actuality, Thomas Thouroude explique au micro d'Europe 1 qu'il reste insensible aux critiques alors que l'émission diffusée tous les jours à 17h40 sur France 2 peine à réunir 500.000 spectateurs.

C'est une rentrée difficile pour France 2. La nouvelle émission de fin d'après-midi, Actuality, arrive péniblement à réunir 500.000 téléspectateurs, soit 4% d'audience. Invité du Grand direct des médias, Thomas Thouroude fait part de son optimisme quant à la poursuite de l'émission et confie qu'il a même reçu les conseils d'un poids-lourd du service public : Michel Drucker en personne.

"Il m'a dit : 'concentres-toi sur ton boulot". Malgré les 3 à 4% d'audiences, Thomas Thouroude ne baisse pas les bras : "Ce n'est pas ma personnalité", confirme-t-il. "J'ai reçu de très bon conseils", raconte le journaliste, "notamment ceux de Michel Drucker qui a aussi connu quelques difficultés par le passé". "Il m'a dit : 'n'écoutes pas les critiques, concentres-toi sur ton boulot' ".

A l'heure où la direction de France 2 n'a toujours pas pris de décision quant à la poursuite de l'émission au mois de janvier, l'animateur le dit-lui même : "Je reste concentré pour offrir un travail de qualité entre 17h40 et 18h30 tous les jours". "Moi, ce que je constate c'est notre évolution sur un mois : + 44%", ajoute-t-il.

"Le pari du contenu est courageux". "Tout le monde se donne à fond pour faire monter l'émission", martèle Thomas Thouroude. "Je crois au contenu de cette émission : c'est un pari courageux et risqué". Et ce contenu, ce sont notamment des invités, comme le présentateur Patrick Sébastien, le chanteur lyrique Roberto Alagna, l'humoriste Patrick Bosso ou des séquences montrant Jean-François Copé face à la boulangère qui confectionne des pains au chocolat à 15 centimes et Bernard Tapie qui a chanté, pour l'une de ses premières télé depuis des années.

"On installe pas une émission en deux mois". "Je suis un des visages du renouveau voulu par la direction de France Télévisions", lance d'emblée Thomas Thouroude. Le journaliste de 38 ans, passé par iTélé et dont il soutien au passage le mouvement de grève, présente depuis septembre Actuality, la nouvelle émission d'actualité diffusée à 17h40 sur France 2. Une case très difficile pour la chaîne de service public puisque l'émission peine à trouver son public. Pour l'animateur, il s'agit d'une question de temps : "On installe pas une émission en deux mois", assure-t-il. "Je pense qu'on a réussi à savoir à qui on s'adresse", poursuit-il. "Quand on crée une émission, il y a une part d'inconnu", reconnaît-il, évoquant l'arrivée de Roselyne Bachelot dans l'équipe, censée rebooster les audiences.