Rising Star sur M6 : ça passe ou ça casse !

  • A
  • A
Rising Star sur M6 : ça passe ou ça casse !
@ Briquet - Zabulon/M6/ABACAPRESS
7 partages

TÉLÉ-CROCHET - Jeudi soir, M6 dévoilait le premier numéro de son nouveau concours de chant. Un programme vendu partout dans le monde pour des résultats en demi-teinte, entre succès et flop cuisant.

Marchera, marchera pas ? Où se situera le curseur pour M6 ? Avec son Rising Star, la Six tente d’avoir son grand show à elle, là où TF1 peut aligner The Voice, Danse avec les stars ou encore Koh-Lanta… Réputée radine, M6 casse sa tirelire pour ce télé-crochet. Pour ces chanteurs amateurs planqués derrière un mur digital et soumis au vote des internautes, la Six devrait débourser entre 600.000 et 1.000.000 d’euros par soirée !

>> LIRE AUSSI - Rising Star : que verra-t-on jeudi soir sur M6 ?

Pourquoi une telle incertitude sur le succès du programme ? Tout simplement parce que Rising Star, venu d’Israël, connaît de fortes turbulences : triomphe dans certains pays, échec retentissant ailleurs, l'émission ne peut pas revendiquer le CV en or massif d’un The Voice. Vendredi matin, avant la publication des audiences de la veille, les bureaux de M6 à Neuilly-sur-Seine seront sous pression.

Un carton en Israël et au Portugal. Tout part de Channel 2, généraliste israélienne. Là-bas, à la rentrée 2013, les audiences de Rising Star frôlent les 50% de parts de marché : de quoi attirer les yeux du monde entier lors du dernier Mipcom, le salon mondial des formats TV. C’était il y a un an. Depuis, le show a été vendu à 20 pays. Succès au Portugal où un téléspectateur sur 3 assiste aux levées du mur lors du premier numéro, le 4 mai dernier. Au Brésil, SuperStar se permet même de tutoyer le programme concurrent de Silvio Santos, le Michel Drucker local.

>> LIRE AUSSI - Ces programmes israéliens que vous verrez bientôt

Pas de saison 2 en Allemagne. Outre-Rhin que les choses se compliquent pour Rising Star : très attendue après le concert de louanges suscité par la diffusion israélienne, l’émission déçoit. Peinant à dépasser le 1,5 million de téléspectateurs, le concours de chant voit sa programmation écourtée, avec une finale improvisée trois émissions plus tôt que prévu ! Aux USA, fuseaux horaires oblige, l’interactivité de Rising Star tombe à l’eau, son audience aussi : avec moins de 4 millions d’américains pour faire lever le mur, ABC, le diffuseur, se situe très loin des 11 millions de son concurrent aux fauteuils rouges. Une saison 2 ? Pas certain.

L'effet château de cartes. Les contre-performances européennes du programme sont fatales à la diffusion anglaise. ITV, la chaîne de X-Factor, "talent show" aux 10 millions de fans outre-Manche, prend peur et renonce à son adaptation de Rising Star prévue pour 2015. Dernier coup dur en date : la Russie. Battu à plates coutures par The VoiceАртист vient d’être relégué à… à 23 heures, après seulement un numéro !

À la France d’ajouter maintenant ses scores au palmarès compliqué de Rising Star. Quelle ambiance chez M6 après les scores du premier numéro ? Samba brésilienne ou bérézina ? Réponse vendredi matin.

Le Grand direct des Médias de Jean-Marc Morandini s'est tenu jeudi 25 septembre sur le plateau de Rising Star :



Le grand direct des médias sur le Plateau de...par Europe1fr