Pour Besnehard, "Mélenchon est le meilleur acteur de tous"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le célèbre agent Dominique Besnehard, producteur de la série Dix pour cent, estime que le candidat de la France insoumise est le meilleur acteur d'une classe politique avec laquelle il dit avoir pris du recul. 

Difficile pour Dominique Besnehard d'écarter toute question sur la politique. Même si la dernière fois, "ça s'est mal terminé", comme il l'explique en référence à sa relation avec Ségolène Royal coupée brutalement après la défaite de la candidate socialiste en 2007. Surtout en pleine campagne présidentielle. Le célèbre agent, à qui l'on doit la série Dix pour cent dont les premiers épisodes de la saison 2 sont diffusés mercredi soir sur France 2, a livré à Thomas Sotto son point de vue sur quelques têtes d'affiche de la politique française.

"Mélenchon est le meilleur acteur de tous". Et Dominique Besnehard n'hésite pas longtemps quand il s'agit de citer celui qui, parmi la classe politique, ferait le meilleur acteur. "Mélenchon est le meilleur acteur de tous, c'est un acteur formidable", estime l'agent. "Le personnage de François Fillon, c'est quand même quelque chose. Mais est-ce qu'il serait assez drôle pour faire un personnage ? , ajoute-t-il à propos du candidat des Républicains. 

La proposition de Thomas Thévenoud. S'il y en a un, parmi les politiques, qui se verrait bien acteur, c'est Thomas Thévenoud, l'ancien ministre, devenu célèbre pour sa "phobie administrative". "On ne peut pas dire qu'il soit sympathique. Dès lors qu'on ne paie pas ses impôts et qu'on n'essaie pas d'être un bon citoyen... surtout quand on fait de la politique et qu'on demande aux gens de se serrer la ceinture", juge Dominique Besnehard. L'agent se rappelle d'ailleurs cette fois où l'ancien ministre l'a abordé lors d'un repas. "L’autre fois, j’étais dans un restaurant avec François Fabian et il s’est approché de moi, m’a donné sa carte et m’a dit : ‘Vous savez, un jour j’aimerai bien être dans Dix pour cent, être acteur’. Moi je n’ai rien répondu mais Françoise Fabian lui a dit : ‘payez déjà vos impôts et après on verra’."

Mais d'une manière générale, Dominique Besnehard n'est pas attiré à l'idée de réaliser une série sur la politique, dans le même style de Dix pour cent, comme le lui suggère Thomas Sotto. "L'état des lieux n'est pas très positif. Ça serait un film d'horreur je pense, moi je veux rester dans la comédie, dans l'émotion".