Photos d' enfants sur Facebook : la Gendarmerie appelle à la prudence

  • A
  • A
Photos d' enfants sur Facebook : la Gendarmerie appelle à la prudence
Partagez sur :

Sur Facebook, la Gendarmerie nationale met en garde les parents contre des "chaînes de publications" qui circulent sur le réseau.

Le message se répand comme une traînée de poudre sur Facebook. Ces dernières semaines, vous l'avez sans doute déjà lu, et peut-être même l'avez-vous partagé sur votre mur :

 

Si tu es fière de tes enfants, poste 3 photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil !

 

Le principe est vieux comme les chaînes d'e-mails, et avant elles, de lettres, que l'on s'envoyait par courrier en demandant à ses amis de faire de même. Problème, elles concernent ici des photos de mineurs.


Screen Shot 02-25-16 at 03.48 PM


(capture d'écran du message diffusé par la Gendarmerie nationale sur Facebook)


Aujourd'hui, c'est sur sa page Facebook officielle que la Gendarmerie nationale a décidé de mettre en garde la population contre cet effet de mode: "Nous vous rappelons que poster des photos de ses enfants sur Facebook n'est pas sans danger ! Il est important de protéger la vie privée des mineurs et leur image sur les réseaux sociaux", explique-t-elle.

De son côté, et toujours sur Facebook, la Gendarmerie de la Gironde rappelle les conseils de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL) pour "mieux maîtriser la publication de photos". Par exemple : pensez à contrôler les paramètres de confidentialité de votre compte et faites régulièrement le tri dans vos photos.

Et vous, avez-vous déjà partagé des photos de vos enfants sur Facebook ? Pensez-vous que cela représente un danger ? Dites-le nous dans les commentaires ou sur la page Facebook d'Europe 1.