Francis Huster "nous a demandé de faire des photos de couple"

  • A
  • A
Francis Huster "nous a demandé de faire des photos de couple"
@ Lionel Guericolas - Visual Press Agency pour Public Sénat
Partagez sur :

POLÉMIQUE - Une responsable de Paris Match se dit "déçue" après les démentis de Francis Huster sur sa nouvelle romance, dévoilée dans le magazine. Le reportage aurait pourtant été réalisé avec sa complicité.

Il lui tend une part de gâteau qu'elle lèche malicieusement du bout du doigt. Elle est allongée, jambes et pieds nus, lovée contre lui. Attention, ce n'est que de l'amitié ! Non, Francis Huster, 67 ans, et une certaine Gaïa, 23 ans, ne sont pas en couple. 

Depuis jeudi, ces deux-là s'évertuent à défaire la romance présentée sur 6 pages dans le dernier Paris Match à coups de tweets et de communiqués. Les équipes du journal se disent surprises et déçues. Sur Europe 1, une responsable du magazine défend le reportage, intitulé "L'amour n'a pas d'âge", réalisé, affirme Match, avec la complicité du comédien. 



"Comment ne pas tomber fou amoureux ?" L'affaire commence jeudi 30 janvier. Le N°3428 de Paris Match est en kiosques depuis quelques heures quand Gaïa Weiss, 23 ans, comédienne, se fend d'un tweet : non, elle n'est pas en couple avecFrancis Huster, 44 ans son aîné. L'exact inverse de ce qui est présenté sur 6 pages glacées dans le magazine. 

Photos posées, ambiance cocooning, corps enlacés, bataille de polochons… Dans l'entretien qui accompagne les clichés, Francis Huster a les mots d'un homme amoureux. "Il y a trois ans, j’ai eu un coup de foudre pour Gaia Weiss à la première minute où je l’ai vue, même si elle pouvait largement être ma fille ! Je lui trouvais à la fois la beauté de Grace Kelly, l’étoffe de Sharon Stone et ce côté british drôle et insolent issu de son éducation. Comment ne pas tomber fou amoureux d’elle ?"

Tweets et communiqués pour démentir. Dans son tweet posté jeudi, Gaïa est claire : non, elle n'est pas la compagne de l'acteur : "Chers amis lecteur de Paris Match. Francis et moi ne sommes pas en couple, merci pour vos vœux !" La jeune femme partagerait sa vie avec Sean Biggers­taff, acteur écossais de 31 ans, aperçu dans les films Harry Potter. 

De son côté, Francis Huster contacte les médias pour éteindre l'incendie : "Je ne couche pas avec elle, ce n'est pas ma petite amie."  Fermez le ban.

"Des photos de couple, d'amour". Une donnée manquait à l'équation : qu'en est-il du côté de Paris Match ? Catherine Tabouis, rédactrice en chef adjointe du magazine, a pris la parole vendredi matin sur Europe 1. Son ton oscille entre surprise et incrédulité. 


"Nous avons réalisé le reportage décidé ensemble avec Francis ! Nous avons été surpris de toutes ces réactions hier [jeudi] " confie la journaliste, précisant bien que les photos n'ont pas été volées. "Il nous a demandé de faire des photos de couple, d'amour. C'est Francis qui nous a proposé de faire des photos avec cette actrice, nous ne la connaissions pas !"

Catherine Tabouis rappelle que Gaïa s'est prêtée au jeu, elle a posé pendant deux heures pour le magazine, sans oublier que la journaliste Caroline Rochmann, auteure de l'article, est une amie très proche de l'acteur. "Je pense Francis sincère, je pense que c'est un jeu, ils ont joué devant un appareil photo. Je suis un peu, peut-être, déçue. Une sorte de déception car ce n'est pas le genre de Paris Match, l'idée n'est pas de faire croire des choses fausses à nos lecteurs. (...) Tout prêtait à comprendre que c'était quelque chose de très sérieux. C'est étrange".