Michel Drucker : "Je ne suis pas sûr de vouloir resigner à la télé"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'animateur monte sur les planches pour un one-man show fin janvier. Une nouvelle vie qui pourrait remettre en question son avenir à la télévision.

INTERVIEW

"Je déciderai dans un mois, quand j'aurai commencé ma tournée". La nouvelle vie de Michel Drucker, qui débute un one-man-show à la fin du mois de janvier, pourrait bien avoir une incidence sur sa présence à la télévision. Interrogé sur son avenir à France Télévisions, vendredi dans Le grand direct des médias, Michel Drucker a indiqué que son contrat arrivait à terme au mois de juin et qu'il réfléchissait pour une éventuelle prolongation. "Aujourd'hui, je suis tellement concentré sur ce challenge de mon spectacle sur scène. (...) Pour l'instant je ne pense qu'à ça", a-t-il expliqué.

"Quand je m'apprête à resigner un contrat, je doute de tout". S'il exclut toute retraite définitive de la télévision, l'animateur n'écarte pas de prendre un peu de repos. Il devrait donc bientôt prendre sa décision définitive. "Je vais voir comment je me sens dans un mois, lorsque j'aurai fait deux villes par semaine à cause de ma tournée", a-t-il déclaré au micro d'Europe 1. "Quand je m'apprête à resigner un contrat, je doute de tout. J'imagine tous les scénarios possibles, y compris de m'arrêter, de prendre une année sabbatique", a confié Michel Drucker.

L'animateur a également tenu à dissiper tout malentendu. "Je réfléchis uniquement, non pas parce que je souhaite arrêter Vivement dimanche !, mais seulement car je ne sais pas comment je vais être physiquement dans un mois", alors qu'il sera en tournée dans toute la France. "Je suis un peu fatigué de tout ce que j'ai fait pendant dix ans", confie Michel Drucker. "Je ne suis pas sûr de vouloir resigner à la télé" la saison prochaine, a-t-il lâché, précisant qu'il pouvait très bien se passer de la télévision "pendant quelques mois".