Vincent Bolloré maintient Les Guignols sur Canal +, mais...

  • A
  • A
Vincent Bolloré maintient Les Guignols sur Canal +, mais...
Partagez sur :

Le président du conseil de surveillance de Vivendi a indiqué vendredi vouloir conserver l'émission culte, s'interrogeant cependant sur le format et l'horaire à lui réserver.

Les "Guignols" sont sauvés ! Vincent Bolloré, l'actionnaire majoritaire de Canal+, qui présidait vendredi un conseil d'administration du groupe Vivendi, l'a confirmé. "Les Guignols font partie du patrimoine de Canal+ qui a été, je le rappelle, créé par Havas il y a 30 ans" et "il est hors de question de se priver de cet atout qui est la propriété du groupe", a affirmé l'homme d'affaires breton, qui est à la fois premier actionnaire de Vivendi, maison mère de Canal+, et d'Havas.

"Sous quel format et à quel moment" ? Cependant, des incertitudes demeurent sur ce programme culte de Canal+, lancé il y a 27 ans pour concurrencer le Bébête Show de TF1. "Les dirigeants de Canal+ et de Vivendi devront décider sous quel format et à quel moment, ils devront être distribués", a expliqué l'homme d'affaires. 

Levée de boucliers. L'éventualité de la disparition des "Guignols", annoncée par plusieurs médias, avait provoqué une très vive réaction sur les réseaux sociaux, dans les médias et même au sein du monde politique. De nombreux élus, pourtant régulièrement moqués par les marionnettes, ont été le plus prompts à les défendre, avançant notamment le devoir d'insolence. 

Les pistes potentielles. Si Les Guignols de l'Info venaient à quitter leur case quotidienne dans la programmation de Canal +, plusieurs possibilités sont envisageables. 

  • Passage en hebdomadaire. L'émission pourrait par exemple passer en format hebdomadaire, comme l'évoquent Le Monde et Télérama.

  • Passage en crypté.Le quotidien du soir évoque une autre option, stratégique commercialement : le passage des "Guignols" sur une case cryptée, pour faire des marionnettes en latex un produit d'appel pour l'abonnement. 

  • Passage sur D8. Troisième option : faire passer le programme sur D8, chaîne de la TNT du groupe, qui connaît des audiences florissantes. Avant même l'évocation de cette piste, Cyril Hanouna, présentateur de l'émission phare de la chaîne, Touche pas à mon poste (et de l'émission Les Pieds dans le plat sur Europe 1), avait proposé d'héberger "PPD" et ses acolytes. "Je pense que ça doit continuer, et puisque ça doit être vu par le plus grand nombre de gens, il faut qu'ils viennent sur D8 !", a lancé Cyril Hanounal jeudi, dans Le Grand direct des médias. "J'adorerais, je les prends tout de suite", a-t-il ajouté.