Le chroniqueur Pierre Ménès en dit plus sur la double greffe qui l'a sauvé

  • A
  • A
Le chroniqueur Pierre Ménès en dit plus sur la double greffe qui l'a sauvé
L'ancien journaliste football de L'Equipe a remercié également la famille de son donneur d'organe anonyme.@ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le chroniqueur de football a dû renoncer à sa participation au "Canal Football Club" de Canal Plus il y a plusieurs mois.

Le chroniqueur de l'émission de Canal Plus "Le Canal Football Club" Pierre Ménès, absent de l'antenne depuis plusieurs mois pour raisons de santé, a dévoilé samedi avoir été sauvé par la double greffe d'un rein et d'un foie. "Chers amis, il est temps pour moi de vous dire la vérité sur la greffe dont j'ai bénéficié il y a maintenant douze jours. J'ai donc reçu un rein et un foie", a écrit le chroniqueur vedette âgé de 53 ans sur son compte Twitter.

"Cinq mois horribles de vomissements". "J'ai tout de même dû attendre cinq mois. Cinq mois horribles de vomissements, d'épuisement, et de déchéance. Je ne pouvais plus du tout marcher pour me rendre à mes séances de dialyse", a détaillé Pierre Ménès, qui n'avait jamais jusqu'ici parlé de la maladie qui l'avait obligé à renoncer à l'antenne. L'ancien journaliste football de L'Equipe a remercié également la famille de son donneur d'organe anonyme et a assuré qu'il consacrera dorénavant "sa "notoriété" au "service de la cause".