"L'Amour est dans le pré" : dix mois de prison ferme requis contre une ancienne candidate

  • A
  • A
"L'Amour est dans le pré" : dix mois de prison ferme requis contre une ancienne candidate
@ M6
Partagez sur :

Nathalie Cunin avait participé à la saison 8 de l'émission. Elle était jugée jeudi pour dénonciation calomnieuse après avoir accusé un gendarme de viol.

Son tempérament était volcanique dans l'Amour est dans le pré. Nathalie Cunin, prétendante de la saison 8 de l'émission de dating agricole ne semble pas s'être assagie. Elle a été jugée jeudi dernier pour avoir porté des accusations calomnieuses à l’encontre d’un gendarme.

Suivi d'audience depuis la maison d'arrêt. La candidate avait accusé de viol cet homme rencontré sur internet, révèle le quotidien Sud-Ouest. L'instruction de cette affaire avait abouti à un non-lieu. Jeudi, elle était ainsi jugée en appel à Agen pour dénonciation calomnieuse. Mais l'ex candidate a dû suivre son audience en vidéo conférence puisqu'elle est actuellement incarcérée à la maison d'arrêt de Seysses (Haute-Garonne), dans le cadre d'une autre affaire.

Déjà deux condamnations. L'an dernier, elle avait ainsi été condamnée pour avoir proféré des menaces de mort à l'encontre de son avocat. Déja en 2014, elle avait été condamnée pour outrage à magistrat. La décision de la cour d'appel est attendue pour le 30 avril.