Julien Courbet condamné pour "complicité d'atteinte à la vie privée"

  • A
  • A
Julien Courbet condamné pour "complicité d'atteinte à la vie privée"
Julien Courbet et l’ancien patron de TF1 ont été condamnés jeudi, à payer des amendes de 6.000 et 3.000 euros.@ AFP
Partagez sur :

Cette condamnation fait suite à la diffusion d'un témoignage en caméra caché dans l'émission de TF1.

Julien Courbet et l’ancien patron de TF1, Patrick Le Lay, ont été condamnés jeudi, à payer respectivement des amendes de 6.000 et 3.000 euros. L'animateur a été jugé coupable de "complicité d’atteinte à l’intimité de la vie privée par captation ou transmission des paroles d’une personne", et "complicité d’atteinte à l’intimité de la vie privée par fixation ou transmission de l’image d’une personne". De son côté, Patrick Le Lay a été condamné pour "utilisation d’un document ou enregistrement obtenu par atteinte à la vie privée d’autrui".

Cette condamnation fait suite à la diffusion d’un témoignage en caméra cachée dans l’émission Sans Aucun Doute sur TF1, entre 1994 et 2009. Dans ce magnéto, on apercevait la belle-mère d’un homme qui cherchait à récupérer sa fille, dont il avait obtenu la garde après une séparation douloureuse. Le visage de cette femme avait été flouté lors de la diffusion de l’émission, mais des proches et des collègues de travail l’avaient tout de même reconnue.