Trump à "Valeurs actuelles" : "si j'avais été au Bataclan, j'aurais tiré"

  • A
  • A
Trump à "Valeurs actuelles" : "si j'avais été au Bataclan, j'aurais tiré"
@ MATTHEW CAVANAUGH / AFP
Partagez sur :

Le candidat aux primaires républicaines aux Etats-Unis a accordé sa première interview à un média européen au magazine ultra-conservateur Valeurs actuelles.

"Si j'avais été au Bataclan ou dans un des cafés, j'aurais tiré. Je serais mort peut-être, mais j’aurais dégainé". L'auteur de cette phrase choc n'est autre que Donald Trump. Le très controversé candidat aux primaires républicaines pour l'élection présidentielle américaine a accordé un entretien à l'hebdomadaire ultra conservateur Valeurs actuellesaccessible seulement en édition abonnés - et que 20 Minutes a pu consulter.



Si les victimes du Bataclan avaient été armées ?Comme il l'avait été au lendemain des attentats de janvier et du 13 novembre, le milliardaire pro-armes à feu n'a pas été avare en critiques contre la législation française. "Vous pensez vraiment que, s’il y avait eu dans l’assistance quelques personnes armées et entraînées, cela se serait passé de la même façon ? Je ne le crois pas. Ils auraient tué les terroristes. C’est du bon sens", a-t-il déclaré.

Des quartiers français "hors-la-loi". Pour Donald Trump, "la France n’est plus ce qu’elle était, et Paris non plus". Faisant directement référence aux "no-go zone" inventées par la chaîne de télévision américaine Fox News, le candidat républicain a dénoncé "des quartiers dont on a l’impression qu’ils sont devenus hors la loi, qu’ils sont, comme certains de vos essayistes l’ont écrit, des territoires perdus de la République".  

Vers de "véritables révolutions" en Europe. Toujours prompt à dénoncer le prétendu danger de l'arrivée des migrants en Europe, Donald Trump a soutenu dans les colonnes de Valeurs actuelles que certains d'entre eux réclamaient "l'instauration de la charia". Trump prévient même Français et Européens : "Vous allez au-devant de véritables révolutions".