Cyrille Eldin veut un "Petit Journal" "un peu plus bordélique"

  • A
  • A
Cyrille Eldin veut un "Petit Journal" "un peu plus bordélique"
L'animateur Cyrille Eldin, aux commandes du "Petit Journal" dès le 5 septembre@ Canal+
Partagez sur :

Dans une interview au journal "Le Monde", le nouveau présentateur du "Petit Journal" donne le ton de sa future émission.

C'est lui qui remplace Yann Barthès à la tête du Petit Journal sur Canal+ dès lundi. Cyrille Eldin, ancien chroniqueur dans Le Supplément ou encore Le Grand Journal, va animer pour la première fois sa propre émission. Dans une interview au journal Le Monde, le trublion présente le ton qu'il veut donner à l'émission.

"Ça pouvait devenir avec le temps un poil moralisateur". "Son (Yann Barthès, ndlr) Petit Journal était très produit. Il y avait plein de séquences, très découpées. Mon Petit Journal sera un peu plus bordélique. Et plus proche du public", assure-t-il. En quatre phrases, Cyrille Eldin donne le ton. Dès lundi, il cherchera à se démarquer de son prédécesseur et le fait savoir. "Il ne faut pas être dans le jugement. Yann Barthès a toujours eu du style, de la finesse, de l’humour mais ça pouvait devenir avec le temps un poil moralisateur", affirme Cyrille Eldin.

L'animateur poursuit sur son idée, en reprenant à son compte les critiques des détracteurs de la première heure du Petit Journal de Yann Barthès. "On était dans Le Petit Journal dans quelque chose où on pouvait stigmatiser, tourner en ridicule les uns, tenir à distance les autres", déplore-t-il ainsi.

"Violer un peu les codes habituels". Cyrille Eldin devrait apporter au Petit Journal nouvelle version ce qui a fait son succès par le passé : le décalage sur le terrain, face aux politiques. "Ma méthode, c’est d’essayer, sans être agressif, de violer un peu les codes habituels. (...) Si on essaye d’aborder les politiques d’une autre manière, on peut obtenir, l’air de rien, avec légèreté, des infos", annonce l'animateur.