Claire Chazal : "Changer de vie a été un choc"

  • A
  • A
Claire Chazal : "Changer de vie a été un choc"
"Peu à peu, je suis entrée dans ma nouvelle vie", confie Claire Chazal.@ AFP
Partagez sur :

Dans une interview à Paris Match, l'ancienne présentatrice des 20 Heures de TF1 le week-end se confie, un an après son éviction de la chaîne.

Un an après son départ de TF1, Claire Chazal se confie dans Paris Match. Dans une interview, l'ancienne présentatrice des 20 Heures du weekend de la chaîne raconte cette année passée loin de l'actualité. Depuis janvier, elle anime l'émission culturelle Entrée Libre sur France 5.

"L'adrénaline du direct était très stimulante". "C'est vrai que changer de vie a été un choc, mais je l'ai fait". Claire Chazal semble donc avoir, en partie, tourné la page, un an après son éviction de TF1, où elle animait les journaux du weekend depuis 1991. Mais les anciennes habitudes ont la vie dure. "Vivre l'actualité quotidienne à l'intérieur d'une rédaction m'a manqué", explique-t-elle notamment à la journaliste de Catherine Tabouis. "L'adrénaline du direct était très stimulante. Elle me manque."

"Je gagne quatre fois moins !". Son travail sur France 5 est totalement différent de ce qu'elle a connu à TF1. "On privilégie les images, le travail des journalistes qui font découvrir des pans très divers de la culture, sans aucune dimension promotionnelle", décrit Claire Chazal. Le salaire, lui aussi, a changé. "Je gagne quatre fois moins ! Mais je fais ce que j'aime", indique-t-elle.

"Je suis entrée dans ma nouvelle vie". Au cours de l'interview, Claire Chazal assure qu'elle s'est faite à ce nouveau rythme, qu'elle a appris à revivre le week-end. "Moi qui n'avais plus aucune vie sociale durant le week-end, je m'y suis remise. Peu à peu, je suis entrée dans ma nouvelle vie", confie la journaliste. Pour autant, elle ne va pas jusqu'à regarder les JT de TF1, et notamment ceux du week-end. "Je n'ai rien contre Anne-Claire (Coudray, ndlr), mais, psychologiquement, je n'ai pas envie. C'est inutile."