Cinq questions que l'on se pose sur Miss France

  • A
  • A
Cinq questions que l'on se pose sur Miss France
Pour être élue Miss France, il faut mesurer 1m70 au minimum, ne pas porter de tatouage voyant ou de piercing et surtout ne pas avoir subi d'opération de chirurgie esthétique.@ AFP
Partagez sur :

Et c'est Miss Nord-Pas-de-Calais qui est élue Miss France 2016 ! Mais en quoi cela consiste exactement ? 

Qu'apporte le titre "Miss France" ? En étant élue "plus belle femme" de France, la nouvelle Miss France devient l'ambassadrice de la beauté française à l'étranger, lors des concours internationaux. Elle parcourt aussi toute la France pour des galas et des séances de dédicaces. Un rythme parfois difficile à tenir pour les jeunes femmes. En 2014, dans un reportage de 50 mn inside, les téléspectateurs avaient pu voir Marine Lorphelin craquer, épuisée par le rythme de sa journée. Cette année de couronnement a aussi ses côtés positifs. Les voyages à travers toute la France permettent d'enrichir son carnet de contacts et d’accroître sa notoriété. Plusieurs miss ont ainsi connu une carrière sous le feu des projecteurs : Laury Thilleman et Valérie Bègue à la télévision, ou encore Mareva Galanter dans la chanson.

Depuis quand le concours existe-t-il ? L'élection a été créée en 1920 par Maurice de Waleffe. Si l'on en est à la 86e édition, c'est que la Seconde Guerre mondiale a évidemment marqué un coup d'arrêt pour l'élection entre 1941 et 1946. En 1981, Geneviève de Fontenay devient présidente du comité Miss France mais le rayonnement national n'eu lieu qu'en 1986, date de la première cérémonie télévisée sur FR3. La soirée était présentée par Guy Lux et fut un échec en terme d’organisation car les votes n'avaient pas été bien comptés. C'est seulement en décembre 1995 que l'événement migre sur la Une avec Jean-Pierre Foucault à la présentation.

Y'a-t-il des critères physiques pour être miss ? Le règlement prévoit un certain nombres de critères à respecter pour être candidates à Miss France : mesurer 1m70 au minimum, ne pas porter de tatouage voyant ou de piercing et surtout ne pas avoir subi d'opération de chirurgie esthétique. Concernant les cheveux, le règlement n'oblige les prétendantes à rien. Pourtant, cette année encore les cheveux longs ont la cote chez les candidates. Rarement dans l'élection des jeunes femmes se sont présentées avec une coupe courte. Les extensions ou rajouts sont en revanche interdits.

Pourquoi Miss France ne gagne jamais une élection internationale ? Ils existent deux concours internationaux de beauté. Miss Monde et Miss Univers. Les règlements ne sont pas les mêmes que pour le concours français puisque la chirurgie esthétique est autorisée. La dernière Miss France, Camille Cerf, avance ce point de règlement comme une des explications de sa défaite lors de l'élection de Miss Univers. Cette raison ne résiste malheureusement pas à la perspective historique, puisque depuis 1953, la France n'a jamais remporté un seul de ces deux concours. À l'époque, Denise Perrier et Christiane Martel furent respectivement élues Miss Monde et Miss Univers la même année.

Candidates : amies ou ennemies ? Si les discours et les interviews peuvent le laisser croire, toutes les candidates ne s’entendent pas forcément bien. L'année dernière, la Miss France élue le confirmait au micro d'Europe 1 : "Il y a eu des petites tensions. On est 33 filles qui ne se connaissent pas, on ne peut pas aimer 32 autres personnes à la folie", confiait Camille Cerf. Dans une interview à Télé Star lundi, c'est Isabelle Dupéré, l'une des costumières du comité Miss France depuis plusieurs années qui dévoile que les voyages de préparation sont des escapades propices "aux crêpages de chignons" ou encore que certaines familles de candidates exercent des pressions en coulisses.