Claire Chazal va rejoindre la chaîne franceinfo "au cours du mois de mars"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Germain Dagognet, directeur délégué à l'information en charge de franceinfo pour France Télévisions, est venu sur Europe 1 tirer le bilan des premiers mois de la nouvelle chaîne d'informations et les nouveautés à venir. 

INTERVIEW

"On avait dit qu'on ne ferait pas une chaîne d'informations comme les autres. De ce point de vue-là, le pari est tenu". Cinq mois après le lancement de franceinfo, Germain Dagognet, directeur délégué à l'information en charge de la chaîne pour France Télévisions, est satisfait. "On a essayé d'apporter une nouvelle façon d'écrire l'information, de la regarder, de la décrypter. Je crois que le bilan est plutôt positif", souligne-t-il sur Europe 1 lundi matin.

Un grand journal du soir de 25 minutes. Pour autant, franceinfo, canal 27 de la TNT, devrait subir quelques changements notables dans les prochaines semaines. "C'est un modèle évolutif", justifie Germain Dagognet.  Pour répondre aux critiques sur le manque de clarté dans la grille des programmes, le directeur délégué à l'information affirme que la chaîne est "en train de créer de vrais rendez-vous". "On va faire en sorte que le téléspectateur soit un peu pris par la main pour savoir ce qu'il va voir dans les minutes qui viennent. C'est pour cela qu'on installe un grand 18-20h, avec un grand journal de 25 minutes, mais aussi le Vu (la reprise du Zapping, ndlr)", détaille-t-il.

Claire Chazal sur franceinfo en mars. Cette clarification dans la présentation de l'information sera accompagné de quelques nouveautés. "De nouveaux visages vont arrivés de la rédaction nationale de France Télévisions : François Lenglet pour un module court, un agenda de l'économie le lundi, mais aussi Dominique Verdeilhan, qui va décrypter la justice", indique Germain Dagognet. "Nous rejoindra aussi bientôt Claire Chazal pour un module de 3 minutes d'Entrée libre (l'émission culturelle diffusée sur France 5, ndlr), et pour une émission le week-end qui décryptera les images fortes de l'actualité de la semaine", annonce-t-il. L'ancienne présentatrice du 20h de TF1 doit arriver sur franceinfo "au cours du mois de mars".

Les audiences, "pas un enjeu pour nous". Quant aux audiences de la chaîne, elles ne sont tout simplement pas calculées, assure Germain Dagognet. "C'est un long chemin que d'aller chercher les téléspectateurs sur la TNT. Il faut du temps, donner des réflexes, des rendez-vous", souligne-t-il. "Mais je l'ai toujours dit, les audiences de la TNT ne sont pas un enjeu pour nous."