Ces séries françaises qui cartonnent à l'étranger

  • A
  • A
Ces séries françaises qui cartonnent à l'étranger
La série "Engrenages" est diffusée dans 70 pays.@ Canal+
Partagez sur :

Engrenages, Les Revenants, Maison Close… La fiction française s'exporte de mieux en mieux.

L'INFO. Enfin ! Alors que nos séries télévisées ont traditionnellement du mal à s'exporter, l'année 2012 a peut-être marqué un tournant. Les ventes de fictions françaises à l'étranger ont progressé de 14% l'an dernier, selon une étude publiée cette semaine par le Centre national du cinéma (CNC) et TV France International, association des exportateurs de programmes audiovisuels français. Le produit de ces ventes reste modeste – à peine 23 millions d'euros – mais c'est un fait, les séries françaises intéressent de plus en plus en dehors de nos frontières.

Montée en gamme. "Les ventes ont été portées par le nouveau souffle de la création française, avec une écriture originale et des séries innovantes", souligne l'étude. Ce mouvement est notamment lié à la stratégie de Canal+. La chaîne cryptée a investi massivement, ces dernières années, dans la production de séries ambitieuses, comme Engrenages à partir de 2005 ou Braquo depuis 2009. Depuis, le phénomène s'est accéléré. "Cela fait deux-trois ans que l'on dit que l'on a l'impression qu'il y a un renouveau, une ébullition dans la fiction française", a confirmé Mathieu Béjot, le directeur général de TV France International, mardi lors d'une conférence de presse.

>> A LIRE AUSSI : Les séries télé les plus attendues de la rentrée

Même les Anglais s'y mettent. Les séries françaises ont fait une belle percée au Royaume-Uni, un "marché traditionnellement difficile d'accès", note l'étude du CNC. Braquo et Maison Close avaient montré la voie. Mais la consécration est venue en juillet, lorsque la chaîne britannique Channel 4 a programmé la série fantastique Les Revenants (Canal+) en prime time le dimanche soir. C'était la première fois depuis 20 ans que cette chaîne diffusait une série non anglophone ! Les Britanniques ne sont d'ailleurs pas les seuls à plébisciter Les Revenants puisque le programme a été vendu dans une vingtaine de pays.

La VOD, une opportunité. Aux Etats-Unis aussi, on observe un frémissement de la fiction française, d'autant que l'accueil critique est de plus en plus favorable. En témoigne un article du New York Times paru le 29 août, dans lequel le quotidien rendait hommage à la qualité des séries françaises comme Engrenages ou Un Village français (France 3), et regrettait que peu d'entre elles soient accessibles aux téléspectateurs américains. Absente des chaînes de télévision, la fiction française a cependant trouvé un relais outre-Atlantique grâce aux plateformes de vidéo à la demande. Netflix a ainsi acheté Engrenages, tandis que Hulu a acquis les deux premières saisons de Braquo.

French paradox. Pourtant, si les séries françaises rencontrent un succès croissant à l'étranger, ce ne semble pas être le cas dans l'Hexagone. Le nombre de soirées consacrées à la fiction française sur les chaînes historiques a baissé de 12% entre 2008 et 2012, a indiqué jeudi la société NPA Conseil, lors du festival de la fiction TV de La Rochelle. A l'inverse, les séries étrangères ont progressé de 23% sur ces tranches horaires.