Bouygues : "Xavier Niel n'a aucune leçon de liberté de la presse à donner"

  • A
  • A
Bouygues : "Xavier Niel n'a aucune leçon de liberté de la presse à donner"
Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues.@ MAXPPP
Partagez sur :

Le propriétaire de TF1 répond au patron de Free, qui l'avait accusé de faire du lobbying avec le 20 Heures de TF1.

Accusé par son concurrent Xavier Niel, le patron de Free, "d'utiliser le 20 Heures de TF1 comme un outil" pour faire du "lobbying", Martin Bouygues, propriétaire de Bouygues Telecom et de TF1, a répondu du tac au tac. "Il cherche à me diffamer", s'indigne-t-il dans une interview au Figaro vendredi. "En vingt-six ans, jamais le CSA ne m'a fait de tels reproches", assure-t-il.

Martin Bouygues attaque également Xavier Niel sur ses pratiques vis-à-vis des médias : "Ce n'est pas moi, mais Xavier Niel qui dit: "Quand les journalistes m'emmerdent, je prends une participation dans leur canard et après ils me foutent la paix." Ce n'est pas moi, mais Xavier Niel qui dit: "J'ai un modèle de plainte tout prêt, il n'y a qu'à le remplir avec le nom du journaliste." Co-propriétaire du journal Le Monde depuis 2010, Xavier Niel aurait également investi dans plusieurs sites d'information, dont Mediapart.

"Cela traduit une drôle de conception de la liberté de la presse, qui n'est pas la mienne. Il n'a aucune leçon de liberté de la presse à donner à qui que ce soit", conclut Martin Bouygues.