Bayard Presse dopé par ses publications religieuses américaines

  • A
  • A
Bayard Presse dopé par ses publications religieuses américaines
@ AFP
Partagez sur :

Le groupe de presse français Bayard a redressé ses comptes annuels grâce à sa filiale américaine Peter Li de publications chrétiennes.

Le groupe de presse français Bayard (La Croix, Le Pèlerin, Notre Temps, Pomme d'Api, Okapi, Éditions Milan...) a redressé ses comptes annuels grâce à sa filiale américaine Peter Li (publications chrétiennes), acquise l'an dernier, qui a compensé la baisse de ses recettes en France, a annoncé le groupe lundi.

La congrégation des Augustins de l'Assomption. Le groupe Bayard, détenu par la congrégation des Augustins de l'Assomption, a vu son chiffre d'affaires progresser de 2% à 353,2 millions d'euros en 2013-2014 (juillet-juin), pour un résultat net positif de 1,4 MEUR, après une perte de 0,9 million en 2013-2014. Les recettes des activités françaises ont reculé de 0,6% mais le chiffre d'affaires international a gagné 15,7%, grâce à son acquisition américaine.

"La Croix" en baisse, progrès pour "Notre Temps". Entre juillet 2014 et juin 2015, selon l'OJD, La Croix a vu ses ventes baisser de 1,4% (93.389 exemplaires par jour en moyenne), mais "Notre Temps", deuxième mensuel le plus vendu de France, a progressé de 4,4% à 768.000 exemplaires, sur un marché de la presse senior florissant. Bayard, qui veut continuer à investir dans le digital, dispose d'une trésorerie de 55,8 MEUR. Le groupe a ainsi racheté en 2014-2015 le site Notrefamille.com, après avoir acquis précédemment Enfant.com et Familiscope.fr, et pris une participation dans "Tralalère", créateur de contenus numériques destinés aux réseaux éducatifs.

Bayard, groupe de presse et d'édition qui emploie 1.730 personnes, est présent en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique.