Le bouleversant poème d'un enfant autiste

  • A
  • A
Le bouleversant poème d'un enfant autiste
La poésie écrite par Benjamin a ému les internautes@ Facebook / National Autism Association
Partagez sur :

Les mots de Benjamin, 10 ans, atteint du syndrome d'Asperger, ont été partagés des dizaines de milliers de fois sur Facebook.

LA STORY

D'habitude, Benjamin n'est pas très loquace quand il rentre de l'école. Mais ce jour-là, le jeune garçon de 10 ans, originaire de Plattsburg, dans l'Etat de New York, ne cachait pas son excitation en arrivant à la maison. Comme le rapporte le site today.com, c'est un exercice donné en classe à l'occasion du mois américain de la poésie qui l'a enthousiasmé. Son professeur a demandé à chacun de ses élèves d'écrire une poésie en commençant par la phrase : "Je suis" ("I am", en anglais). Et Benjamin s'est mis au travail.

 

  
AFP

@Reuters


Quand il a montré son poème à ses parents, ils ont d'abord été bouleversés par ses mots, avant de décider de les partager avec l'association Nationale de l'Autisme aux Etats Unis, comme l'explique le site Metro. Rapidement, la page National Autism Association a diffusé le texte sur Facebook :

 

TRADUCTION  :

"Je suis bizarre, je suis nouveau

Je me demande si vous l'êtes aussi

J'entends des voix

Pas vous, ce n'est pas juste

Je ne veux pas me sentir triste

Je suis bizarre, je suis nouveau

Je pense que vous l'êtes aussi

J'ai l'impression d'être dans l'espace

Je touche les étoiles, je ne me sens pas à ma place

Je crains ce que les autres pourraient penser

Je pleure quand les gens rient, je me sens tout petit

Je suis bizarre, je suis nouveau

Je comprends maintenant : vous l'êtes aussi

Je dis que "je me sens comme un naufragé"

Je rêve du jour où ça ne sera pas un problème

J'essaie de m'adapter

J'espère un jour y arriver

Je suis bizarre, je suis nouveau."

Benjamin Giroux

 

En une semaine, la publication a recueilli 15.000 partages et plus de 22.000 "J'aime" sur Facebook. 


Nous somme à la fois très fiers et nous avons le cœur brisé de savoir que c'est ce qu'il ressent
Le père de Benjamin

   

Le père de Benjamin, Sonny Giroux, explique au Huffington Post que "chaque j'aime, chaque partage qu'il a reçu a fait ressentir à Benjamin à quel point il appartient à ce monde". Les internautes, eux aussi, ont été très émus par les mots du petit garçon. C'est le cas de Rashid qui lui répond sur Facebook : "Bien joué Benjamin, continue, un jour on va y arriver". Plus loin, un autre commentaire ajoute : "merci d'avoir partagé ce texte, je vais le faire lire à mon fils, pour qu'il sache qu'il n'est pas seul."



Pour en savoir plus sur le syndrome d'Asperger, écoutez les explications du Docteur Kierzek dans la matinale d'Europe1 :


Syndrome Asperger, qu'est-ce que c'est ?par Europe1fr