Zika : Les Etats-Unis vont tester tous les dons de sang pour le virus

  • A
  • A
Zika : Les Etats-Unis vont tester tous les dons de sang pour le virus
@ SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

L'épidémie du virus Zika a pris une dimension inquiétante et les Etats-Unis tentent de se protéger. 

Tous les dons de sang aux Etats-Unis devront être testés pour vérifier s'ils sont contaminés ou non par le virus Zika, a annoncé vendredi l'Agence américaine des médicaments, signe de l'ampleur prise par l'épidémie et sa transmission, souvent sans symptômes, par des moustiques ou par voie sexuelle.

Un test sous forme de recommandation. "Il y a encore beaucoup d'incertitude en ce qui concerne la nature et l'étendue de la transmission du virus du Zika", a expliqué Peter Marks, directeur de l'agence, dans un communiqué. "A ce stade, cette recommandation de tester toutes les réserves de sang aidera à s'assurer que du sang non contaminé est disponible pour les gens qui auraient besoin d'une transfusion", a ajouté le directeur du Centre de recherche et d'évaluation biologiques de la FDA, la Food and Drug Administration. Jusqu'à présent seuls les dons de sang des zones les plus touchées par le virus devaient être testés pour le virus Zika. Désormais tous les Etats américains sont concernés.

Les Etats-Unis concernés. Les Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies ont annoncé vendredi qu'un habitant du Maryland, infecté par le virus en voyageant et ne montrant aucun symptôme, avait contaminé sa partenaire lors de relations sexuelles non protégées avec elle 10 et 14 jours après son retour de République dominicaine. L'Organisation mondiale de la santé a recensé 53 pays touchés par l'épidémie qui a éclaté en 2015, notamment en Amérique du Sud, le plus affecté étant le Brésil