La France rapatrie son ambassadeur au Yémen

  • A
  • A
La France rapatrie son ambassadeur au Yémen
@ AFP
Partagez sur :

TROUBLES - La France va fermer son ambassade à Saana, la capitale yéménite, en proie à des troubles politiques après la prise de pouvoir des rebelles houthistes.

L'info. Incertaine, agitée, la situation au Yémen est loin de se stabiliser. Conséquence, la France, mais aussi la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, ont décidé de fermer leur ambassade à Saana, la capitale du pays. Paris a également appelé ses ressortissants à quitter le pays "dans les meilleurs délais". "Compte tenu des derniers développements politiques, et pour des raisons sécuritaires, cette ambassade vous invite à quitter provisoirement le Yémen, dans les meilleurs délais, en empruntant les vols commerciaux à votre convenance", peut-on lire sur le site de l'ambassade.



>> LIRE AUSSI - Des rebelles houthistes s'emparent du palais présidentiel

Rébellion houthiste. La représentation française sera "provisoirement et jusqu'à nouvel ordre fermée à compter du vendredi 13 février 2015". Cette annonce survient alors que les milices chiites houthistes, longtemps confiné dans le nord du pays, ont progressivement investi le reste du territoire. Jusqu'à attaquer le palais présidentiel et s'emparer de la capitale yéménite Saana à la fin du mois de janvier.