Elections américaines : Trump et Clinton vainqueurs du "Super Tuesday"

  • A
  • A
117 partages

Côté républicains, Donald Trump l'a emporté dans sept Etats. Hillary Cliton gagne dans huit Etats, mais son adversaire Bernier Sanders résiste bien. 

L'ESSENTIEL

La démocrate Hillary Clinton et le milliardaire républicain Donald Trump dominent le "super mardi" à mi-parcours après avoir remporté sept Etats chacun. Europe1.fr fait le point sur les résultats de mardi.

>> Retrouvez à la fin de l'article le détail des résultats Etat par Etat.

LES TROIS INFOS A RETENIR 

- Hillary Clinton arrive en tête dans sept Etats, Bernie Sanders dans quatre.
- Donald Trump arrive en tête dans sept Etats, Cruz dans trois et Rubio dans un.
- Ted Cruz, rival de Trump, remporte le Texas

Une sérieuse avance. Sans surprise, Hillary Clinton et Donald Trump prennent une longueur d'avance sur leurs rivaux. Durant ces primaires et caucus de mardi, un cinquième des délégués républicains et un quart des délégués démocrates vont être attribués. "Ce fut une soirée fantastique", a déclaré le républicain depuis Palm Beach, en Floride. "J'ai des millions et des millions de personnes (derrière moi), le match n'est même pas serré", a insisté Donald Trump, dans un discours au ton plus consensuel qu'à l'habitude où il a tendu la main à certains de ses rivaux.

Hillary Clinton, quant à elle, s'est déjà projetée vers le scrutin de novembre, réservant ses piques aux républicains. "Le niveau du discours dans l'autre camp n'a jamais été aussi bas", a-t-elle jugé, dénonçant, dans une allusion aux propositions de Trump sur les Mexicains ou les musulmans, la stratégie consistant à "diviser l'Amérique".

Hillary Clinton l'emporte dans sept Etats. A l'issue du vote, la démocrate s'impose en Alabama, dans l'Arkansas, en Géorgie, dans le  Massachusetts, dans le Tennessee, au Texas et en Virginie. Son rival Bernie Sanders s'impose sur ses terres, le Vermont, et dans trois autres Etats : le Colorado, le Minnesota et l'Oklahoma.

Tump en tête aussi dans sept Etats. Côté républicain, et avant les résultats des caucus de l'Alaska, Donald Trump prend l'Arkansas, l'Alabama, la Géorgie, le Massachusetts, le Tennessee, le Vermont et la Virginie. Son plus proche rival, Ted Cruz, l'emporte chez lui, au Texas, l'Etat le plus peuplé à se prononcer lors de cette journée, mais aussi dans l'Oklahoma et en Alaska. Le sénateur de Floride Marco Rubio, favori des dirigeants du "Grand Old Party" mais manifestement pas de ses électeurs, sauve l'honneur en signant dans le Minnesota sa première victoire depuis le début de la longue saison des primaires.

Le décompte des délégués. Pour le moment, Donald Trump remporte ainsi 285 délégués . Ted Cruz en est à 161 après le "Super Tuesday". Et Marco Rubio  87.

Côté démocrate, Hillary Clinton compte désormais 544 délégués et 457 "supers délégués". Bernie Sanders, quant à lui, en comptabilise 371, ainsi que 22  "supers délégués"

LES RÉSULTATS ÉTAT PAT ÉTAT

- ALABAMA
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Donald Trump

- ALASKA 
Parti républicain : Ted Cruz

- ARKANSAS 
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Donald Trump

- COLORADO 
Parti démocrate: Bernie Sanders
Parti républicain: vote prévu à une date ultérieure

- GEORGIE
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Donald Trump

- MASSACHUSETTS 
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Donald Trump

- MINNESOTA  
Parti démocrate: Bernie Sanders
Parti républicain: Marco Rubio

- OKLAHOMA 
Parti démocrate: Bernie Sanders
Parti républicain: Ted Cruz

- TENNESSEE 
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Donald Trump

- TEXAS 
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Ted Cruz

- VERMONT - 
Parti démocrate: Bernie Sanders
Parti républicain: Donald Trump

- VIRGINIE 
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Donald Trump

- ARCHIPEL AMERICAIN DES SAMOA
Parti démocrate: Hillary Clinton
Parti républicain: Vote prévu à une date ultérieure