Hongrie : une journaliste renvoyée pour avoir fait des croche-pieds à des migrants

  • A
  • A
Hongrie : une journaliste renvoyée pour avoir fait des croche-pieds à des migrants
@ capture d'écran
Partagez sur :

Cette opératrice de la télé hongroise a été filmée en train de donner des coups de pied à des migrants, dont un enfant. 

Une journaliste de télévision hongroise a été renvoyée mardi après être apparue sur des images en train de donner des coups de pied à des migrants, dont des enfants, qui fuyaient un cordon policier à Roszke, dans le sud de la Hongrie.

Voir un des coups de pieds sur la vidéo ci-dessous à la 36e seconde : 

Coup de pied à un enfant. Les images montrent cette femme, Petra Laszo, faisant trébucher un homme courant avec un enfant. Et sur d'autres images, on la voit donnant un coup de pied à un enfant. Ces images ont été diffusées sur N1TV, une chaîne en ligne, proche du parti d'extrême-droite Jobbik. Les scènes se sont produites tandis que des centaines de migrants ont forcé mardi un cordon de la police hongroise près de la frontière avec la Serbie, où des dizaines de milliers de personnes ont franchi la frontière ces derniers mois.



Contrat résilié. "Une collègue de N1TV s'est comportée aujourd'hui de manière inacceptable au point de rassemblement à Roszke", indique le communiqué du rédacteur en chef de N1TV, Szabolcs Kisberk posté sur la page Facebook de la chaîne. "Le contrat de travail de l'opératrice a été résilié avec effet immédiat aujourd'hui, nous considérons l'affaire comme close", précise le communiqué. 

La Hongrie, malgré l'achèvement d'une clôture de barbelés à sa frontière avec la Serbie, continue à recevoir des migrant qui rejoignent ensuite l'Autriche. Rien que samedi dernier, 3.080 personnes ont franchi la frontière serbo-hongroise.