Une arche de Noé reconstituée fait polémique aux États-Unis

  • A
  • A
Une arche de Noé reconstituée fait polémique aux États-Unis
L'arche reconstruite fait 30 mètres de long.@ Capture d'écran.
Partagez sur :

Construite dans le Kentucky par une association chrétienne, cette réplique qui est aussi un musée ouvre ses portes jeudi. 

Annoncé en 2010, le projet va se concrétiser jeudi aux États-Unis. La reconstitution d'une arche de Noé va en effet ouvrir ses portes dans le Kentucky. Mais ce musée, conçu par une association chrétienne créationniste, fait polémique, a rapporté mardi NBC News.

"Les dimensions de la Bible". D'une longueur de 30 mètres ("les dimensions de la Bible", selon ses constructeurs), l'arche aura coûté un total de 100 millions de dollars. Pour l'instigateur du projet, l'association "Réponses sur la Genèse", il s'agit d'"une des plus grandes réalisations chrétienne de notre ère historique". Pour Ken Ham, son président qui vise 2 millions de visiteurs la première année, il n'y a pas de doutes que "les gens vont venir ici du monde entier".

Avec des dinosaures. Selon ses concepteurs, l'arche reconstituée est la preuve que les histoires rapportées par la Bible sont vraies. Et pour convaincre les visiteurs, le bâtiment contient un musée qui affiche, entre autres, une série de cages contenant des répliques des différents animaux sauvés selon le récit biblique par le patriarche. Et bien que les textes religieux ne parlent pas vraiment des dinosaures, ces derniers sont quand même bien en vue dans l'arche. Aucune contradiction pour "Réponses sur la Genèse" pour qui Dieu a créé tous les êtres vivants il y a 6.000 ans. 

"Ce bateau va mentir aux enfants". Mais le discours de l'association religieuse inquiète déjà. "Les libres-penseurs des trois Etats", association laïque, a en effet critiqué le rejet de la science revendiqué par le musée et ses effets pervers sur l'éducation des enfants. "En fait, ce bateau va mentir aux enfants", a dénoncé Jim Helton, son président.