L'épave d'un sous-marin nazi retrouvé au fond de l'Atlantique

  • A
  • A
L'épave d'un sous-marin nazi retrouvé au fond de l'Atlantique
@ Capture d'écran site NOAA
Partagez sur :

DU FOND DES EAUX - Une épave de sous-marin allemand, coulée en 1942, a été découverte au large des côtes américaines.

Une épave oubliée soixante-dix ans. Soixante-dix ans après, il ressurgit du fond du "Cimetière de l'Atlantique". Un sous-marin nazi, coulé en 1942 au large des côtes de Caroline du Nord, aux Etats-Unis, a été retrouvé par les autorités américaines. Il gît au fond de l'Atlantique, à 200 mètres seulement de l'épave du cargo américain Bluefield. Les deux carcasses, repérées par l'Agence Américaine océanographique et atmosphérique (NOAA), témoignent des rudes combats qui se sont déroulés dans cette partie de l'océan au cours de la célèbre bataille de l'Atlantique, un moment charnière de la Seconde Guerre mondiale.

>> A VOIR AUSSI : Il y a 70 ans, la libération de Paris en images

La bataille se déroulait à 48 km des côtes américaines seulement. Cette découverte du sous-marin allemand U-576 et du cargo Bluefields ouvre "une rare fenêtre sur une bataille militaire historique et sur le paysage de champs de bataille sous-marins de la Seconde Guerre mondiale", souligne la NOAA. Ils s'étaient affrontés le 15 juillet 1942 lorsqu'un convoi de navires marchands escorté depuis Norfolk, en Virginie, en direction de la Floride avait été attaqué par le sous-marin allemand. "L'U-576 a coulé le cargo Bluefields battant pavillon du Nicaragua et a gravement endommagé deux autres navires", a expliqué la NOAA.

"En réaction, l'avion Kingfisher de la Navy américaine, qui était chargé d'assurer la protection aérienne du convoi, a bombardé le sous-marin U-576 tandis que le navire marchand Unicoi l'attaquait au même moment au canon". Les deux navires ont coulé mais seuls 45 marins allemands sont morts dans la bataille. "Le public pense le plus souvent que la Bataille de l'Atlantique se passait seulement dans les eaux froides et glacées de l'Atlantique Nord", relève David Alberg, le responsable de la conservation des sanctuaires marin de la NOAA. "Mais peu savent combien la guerre était en fait proche des côtes américaines", ajoute-t-il.

>> LIRE AUSSI : Un ex-SS accusé d'être complice de 300.000 meurtres

Un cimetière militaire allemand à des milliers de kilomètres de Berlin. Le site où repose l'épave du sous-marin est considéré comme un cimetière militaire par l'Allemagne et est protégé par la loi internationale. Pour autant l'Allemagne "n'a pas exprimé son intérêt dans la récupération des restes de l'U-576 et ne prendra pas part à un tel projet", a indiqué le ministère allemand des Affaires étrangères dans un communiqué. "Ils sont sous une protection spéciale et devraient, si possible, rester à cet endroit pour permettre aux morts de reposer en paix".