Un million de voix : l'avance inutile de Clinton face à Trump

  • A
  • A
Un million de voix : l'avance inutile de Clinton face à Trump
Hillary Clinton a confessé sa "douleur" après sa défaite lors de l'élection présidentielle américaine.@ JEWEL SAMAD / AFP
Partagez sur :

Le décompte des votes se poursuit aux États-Unis et donne une large avance à Hillary Clinton, qui s'est pourtant inclinée face à Donald Trump lors de l'élection présidentielle.

Les regrets d'Hillary Clinton s'annoncent éternels. Battue par Donald Trump lors de l'élection présidentielle américaine, la candidate du Parti démocrate a pourtant attiré plus de votes que son rival républicain. Et très largement, avec une avance de plus d'un million de voix, selon les décomptes connus mercredi.

Une semaine après l'élection de Donald Trump, le décompte des votes glanés par les différents candidats se poursuit dans de nombreux États. Le site CookPolitical.com en publie les résultats au fur et à mesure de leur évolution… et donne désormais une avance de 1,16 million de voix à Hillary Clinton : 62.414.099 contre 61.255.290 pour Donald Trump. Les autres candidats sont crédités de 6.868.730 votes.

Trump vainqueur dans les swing-states. Problème pour Hillary Clinton : elle n'a pas su se construire cette marge dans les "swing states", ces États susceptibles de basculer dans un camp ou dans l'autre. Le Cook Political Report en recense 13 (Arizona, Colorado, Floride…). Dans ces États décisifs, c'est Donald Trump qui mène la danse, avec une marge de près d'un million de voix. En 2000, le candidat démocrate Al Gore s'était lui aussi incliné, face à George W. Bush, après avoir remporté 550.000 voix de plus que son rival.

Le système électoral américain, qui repose sur un collège de grands électeurs désignés dans chaque État, fait partie des cibles des manifestants qui se rassemblent dans différentes villes des États-Unis pour protester contre l'élection de Donald Trump. Le futur président américain leur a déjà répondu sur Twitter : "Si l'élection avait été au suffrage universel, j'aurais fait campagne à New York, en Floride et en Californie, et gagné encore plus facilement."