Un avion d'United Airlines perd la partie avant de son réacteur en plein vol

  • A
  • A
Partagez sur :

L'appareil a dû atterrir en urgence à Honolulu. L'incident n'a pas fait de blessé.

Mardi, les passagers du vol San Franciso-Hawaii de la compagnie United Airlines ont eu une belle frayeur : la partie avant d'un réacteur s'est détachée en plein vol, plusieurs minutes avant l'atterrissage prévu à Hawaii, relate le site TNTV News. L'appareil a dû atterrir de toute urgence à Honolulu. Aucun passager n'a cependant été blessé.

"L'avion tremblait". Les pilotes, suivant "tous les protocoles nécessaires pour atterrir en toute sécurité", selon la compagnie, ont réussi à poser l'appareil sans difficulté sur la piste d'Honolulu où l'avion était attendu par des camions de pompiers. L'incident n'a cependant pas manqué d'inquiéter les passagers : "Il y a eu un grand fracas... et l'avion a vraiment commencé à trembler", a décrit une passagère. "Il y a eu un grand bang et ensuite c'était comme un cliquetis et l'avion tremblait".







Aucun élément n'a pour l'instant été précisé pour expliquer cette avarie. La compagnie américaine a fait savoir qu'elle coopérait avec les personnes chargées de l'enquête.