Tunisie : un "complot terroriste" déjoué dans le sud

  • A
  • A
Tunisie : un "complot terroriste" déjoué dans le sud
Cinq personnes soupçonnées d'être impliquées dans le complot ont été arrêtés.@ FATHI NASRI / AFP
Partagez sur :

La sûreté nationale "a découvert un complot terroriste qui visait les unités policières et militaires positionnées dans le Sud tunisien, dans le but de contrôler la région".

La Tunisie a annoncé mardi avoir déjoué un "complot terroriste" visant à permettre à des éléments du groupe extrémiste Etat islamique (EI) de s'emparer d'une portion de territoire dans le sud du pays. L'unité chargée d'enquêter sur les crimes terroristes au sein de l'administration générale de la sûreté nationale "a découvert un complot terroriste qui visait les unités policières et militaires positionnées dans le Sud tunisien, dans le but de contrôler la région comme lors de la tentative ratée à Ben Guerdane en mars 2016", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

55 djihadistes tués à Ben Guerdane l'an dernier. L'an dernier, des dizaines de djihadistes avaient lancé des opérations coordonnées contre des installations sécuritaires à Ben Guerdane, ville frontalière de la Libye, dans le but, selon Tunis, de "créer un émirat" de l'EI. Si 13 membres des forces de sécurité et sept civils avaient péri, cette offensive inédite s'était soldée par un échec et au moins 55 djihadistes avaient été abattus dans la riposte des forces de sécurité tunisiennes.

Cinq personnes arrêtées. Le plan déjoué cette année "visait à tirer profit de la situation de troubles sociaux qu'a vécue le Sud tunisien et à aider des éléments terroristes appartenant à l'organisation terroriste Daech à s'infiltrer dans notre pays, dans le but de perpétrer des attentats terroristes et de tenter de s'emparer de bâtiments sécuritaires et militaires", a poursuivi le ministère. Cinq personnes soupçonnées d'être impliquées dans le complot ont été arrêtés, selon la même source.