Trump se défend de toute attaque sexiste envers Hillary Clinton

  • A
  • A
Trump se défend de toute attaque sexiste envers Hillary Clinton
@ TY WRIGHT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le candidat à l'investiture républicaine avait qualifié sa rivale démocrate de "dégoûtante".

Le milliardaire et candidat républicain à la Maison Blanche Donald Trump s'est défendu mardi d'avoir proféré des propos vulgaires contre Hillary Clinton, après des insinuations qualifiées de "dégradantes" par l'équipe de la candidate démocrate.

Plusieurs attaques sexistes. Trump s'est défendu dans une série de tweets publiés mardi soir d'utiliser un mot "vulgaire". "Une fois encore, les #MSM [les grands médias] sont malhonnêtes. 'Schlonged' n'est pas vulgaire. Quand j'ai dit que Hillary s'était fait 'mettre', ça voulait dire 's'est fait salement battre'", a écrit le turbulent candidat. La sortie rappelle l'attaque proférée en août par Trump contre Megyn Kelly, une journaliste de Fox News qui l'avait, selon lui, maltraité durant le premier débat de la saison. "On pouvait voir du sang sortir de ses yeux, du sang sortir de son... où que ce soit", avait-il dit. Trump est aussi célèbre pour une fameuse joute à distance en 2006 avec la comique Rosie O'Donnell, qu'il avait traitée de "souillon" repoussante.

"Trop dégoûtant". Donald Trump était en meeting lundi soir à Grand Rapids, dans le Michigan, quand il a raconté aux milliers de partisans rassemblés sa réaction pendant le débat démocrate samedi. Après une pause publicitaire, l'émission a repris en direct sans Hillary Clinton, qui est revenue quelques secondes en retard, apparemment à cause de la distance entre le podium et les toilettes pour femmes. "Je sais où elle est allée, c'est dégoûtant, je ne veux pas en parler", a-t-il proféré.