Donald Trump-Kim Jong Un : trois questions sur un sommet historique

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le président américain rencontre mardi le dirigeant nord-coréen à Singapour. En jeu, les ambitions atomiques de Pyongyang, sous le coup de sanctions internationales draconiennes imposées au fil des années.

C'est un moment qui s'annonce pour le moins historique. Mardi, le président américain et le dirigeant nord-coréen doivent se rencontrer à Singapour pour un sommet encore inenvisageable il y a quelques semaines. Pourquoi la rencontre se tient-elle à Singapour ? Comment Donald Trump envisage-t-il cet échange ? Quels en sont les enjeux? Europe 1 décrypte.

Pourquoi est-ce que la rencontre se passe à Singapour ?

Singapour, la ville-État qui fait le lien entre l'Est et l'Ouest a été choisie pour accueillir mardi la rencontre entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président américain, Donald Trump. Les deux dirigeants se sont donnés rendez-vous au paradis des touristes de Singapour, sur la petite île de Sentosa, un ancien repaire de pirates devenu camp militaire avant d'avoir été artificiellement transformée en havre de divertissement avec sable et cocotiers importés.

Singapour a été choisie par les deux dirigeants car la cité-Etat entretient de bonnes relations avec les Etats-Unis ainsi qu'avec la Corée du Nord, mais aussi parce que l'endroit est très sécurisé. son régime autoritaire contrôle strictement les médias et les rassemblements publics. Ces derniers jours, le matériel pour manifester a ainsi été interdit.

Comment la rencontre va -t-elle se dérouler ?

La rencontre est minutieusement organisée. Tout a été calculé : l'endroit où Donald Trump et Kim Jong-Un devront s'asseoir et le nombre de pas que les deux dirigeants auront à faire pour aller se serrer la main. Pour Donald Trump tout se jouera au premier regard :"Je pense que dès les premières minutes je le saurai parce que c'est mon truc, c'est une question de feeling je suis bon pour ça", a-t-il assuré dimanche. "Si les Nord-coréens sont sérieux, à mon avis je le saurais très vite. Sinon, je ne perdrai pas mon temps".

Le président américain n'exclut donc pas de quitter le sommet si les échanges se révélaient infructueux. Mais dans le cas contraire, il est prévu que la rencontre dure toute la journée voire se prolonge le lendemain et se finisse par une déclaration commune. 

Quels sont les enjeux du sommet ?

Le premier enjeu du sommet est celui de la dénucléarisation de la Corée du Nord. En 1994 puis en 2005, des accords avaient été conclus entre les Etats-Unis et la Corée du Nord à ce sujet mais aucun d'entre eux n'a jamais été réellement appliqué, et Pyongyang a multiplié depuis 2006 les essais nucléaires et balistiques, jusqu'à la dangereuse escalade de l'an dernier.

Donald Trump espère cette fois convaincre le dirigeant coréen de parvenir à un accord et à une mise en application concrète. Mais cela risque d'être compliqué. Car le terme de dénucléarisation n'a visiblement pas le même sens en Corée du Nord et aux Etats-Unis. Les Américains souhaitent un démantèlement total du programme atomique nord coréen alors que Kim Jong-Un estime que la dénucléarisation doit s'appliquer à toute la péninsule coréenne. En creux, cela implique que les Américains cessent de protéger la Corée du Sud avec leur parapluie nucléaire. En revanche, les deux dirigeants pourraient s'entendre sur un sujet un peu plus simple et très symbolique : l'ouverture de relations diplomatiques.