Tianjin : une zone industrielle majeure touchée par les explosions

  • A
  • A
Tianjin : une zone industrielle majeure touchée par les explosions
Les voitures calcinées non loin du site des explosions survenues mercredi soir à Tianjin, en Chine. @ AFP
Partagez sur :

Les explosions survenues à Tianjin, en Chine, mercredi soir, ont touché très sévèrement les infrastructures de la zone industrielle et portuaire.

Les images sont impressionnantes. Des rangées de voitures neuves entièrement calcinées, des conteneurs éventrés : les explosions survenues mercredi soir à Tianjin, quatrième ville chinoise, ont fortement impacté la zone portuaire et industrielle. Le bilan humain lui ne cesse de s’alourdir, avec au moins  50 morts et 700 blessés.

"Le nouveau district de Binhai". Les explosions se sont produites dans un entrepôt de produits inflammables situé dans "le nouveau district de Binhai", une entité administrative grande comme deux fois Hong Kong. En périphérie de Tianjin, Binhai abrite des myriades d’usines automobiles, de sites de productions manufacturière, des raffineries pétrolières et entreprises de technologie de pointe.

Mais c’est surtout une plateforme logistique majeure et l’un des plus grands ports de Chine. Les opérations sur le port sont en conséquence "pratiquement paralysées", rapportait jeudi le quotidien financier Zhengquan Ribao.

port-1280

Crédit : AFP


Des milliers de voitures calcinées. Quelque 10.000 voitures neuves ont aussi été détruites par le feu, dont un peu plus de 2.700 du constructeur allemand Volkswagen, selon le quotidien local Qilu Wanbao. Renault est aussi touché puisque 1.500 de ses voitures sont aussi parties en fumée, selon la communication du groupe contactée par Europe 1. Mais aucun blessé n’est à déplorer, assure Renault, qui explique être en contact permanent avec ses équipes locales.

voitures1280

Crédit : AFP


Les infrastructures épargnées. Le site d’Airbus, qui possède une ligne d’assemblage de l’A320, n’a en revanche pas été directement touché. Il est en de même pour le supercalculateur Tianhe-1A, le 24e ordinateur le plus performant du monde selon un classement de référence. Ce dernier est resté indemne et fonctionnait normalement après les explosions mais il a été éteint pour des raisons de sécurité, le bâtiment l’abritant ayant été endommagé.