Thanksgiving : Obama a gracié la dinde

  • A
  • A
Thanksgiving : Obama a gracié la dinde
Partagez sur :

Celle-ci échappera au four ! Mercredi, comme le veut la tradition, Barack Obama a symboliquement gracié une dinde, plat incontournable du repas de Thanksgiving.

"L'Amérique est, après tout, le pays de la deuxième chance. Cette dinde a gagné le droit de vivre la reste de sa vie de façon confortable", a lancé tout sourire le président américain lors d'une cérémonie dans les jardins de la Maison Blanche, une belle dinde blanche nommée "Abe" installée devant lui.

Mercredi, comme le veut la tradition, Barack Obama a symboliquement gracié une dinde, plat incontournable du repas de Thanksgiving. "Certains trouvent cette tradition un peu absurde... Moi aussi. Mais j'apprécie réellement l'occasion de souhaiter un joyeux Thanksgiving à l'Amérique", a ajouté Barack Obama.

Obama sensible à cette petite attention. Le président américain, qui se pliait au rituel pour la septième fois, a tenu à remercier ses deux filles adolescentes, Malia et Sasha, d'être une nouvelle fois présentes à ses côtés. "Elles le font uniquement pour me faire plaisir, pas parce qu'elles pensent que c'est quelque chose que je devrais faire", a-t-il dit, soulignant qu'il était, en prenant de l'âge, de plus en plus sensible à ce genre de petites attentions.

Il s'agissait cette année de la 68e cérémonie du genre. La Fédération nationale des éleveurs de dindes en offre en effet une au président depuis l'époque de Harry Truman, après la Seconde Guerre mondiale.