Syrie : une alliance arabo-kurde lance la "seconde phase" de la bataille de Raqqa contre l'EI

  • A
  • A
Syrie : une alliance arabo-kurde lance la "seconde phase" de la bataille de Raqqa contre l'EI
L'alliance cherche à "isoler" la ville de Raqqa pour la reprendre à l'EI (photo d'archives). @ Raqa Media Center / AFP
Partagez sur :

L'objectif de la campagne est de libérer les territoires à l'ouest de Raqqa, "et ainsi isoler la ville", selon un porte-parole de l'alliance soutenue par les Etats-Unis. 

Une alliance arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis a annoncé samedi le début de la "seconde phase" de l'offensive destinée à bouter les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) hors de Raqqa, leur place forte dans l'est de Syrie. Les forces américaines devraient être très impliquées en premières lignes dans cette opération.

"Isoler la ville". Les Forces démocratiques syriennes (FDS) "ont pris la décision de commencer la seconde phase de la campagne, dont l'objectif est de libérer les territoires à l'ouest de Raqqa et isoler ainsi la ville", a affirmé lors d'une conférence de presse la porte-parole, Jihan Cheikh Ahmad.

700 km² conquis. Parlant du village d'Aaliya, au nord de Raqa, elle a expliqué que les FDS avaient conquis 700 km carrés lors de la première phase de l'offensive qui avait débuté le 5 novembre. Selon la porte-parole, 1.500 combattants locaux ont rejoint les rangs des FDS après avoir reçu "un entraînement et de l'équipement de la part de la coalition internationale" dirigée par les Etats-Unis. Elle a précisé que la coordination des FDS avec la coalition internationale "sera plus forte et plus efficace durant la seconde phase de la campagne". "Les forces américaines seront en première ligne dans cette phase".